Immonot, l'immobilier des notaires
Regard sur l'actualité - 16 Mai 2019

Tribulations en voiture électrique


Tribulations en voiture électrique

Nul ne peut contester les avantages de la voiture électrique tant au niveau de la conduite, de l'entretien et des émissions de CO2, que du confort auditif. En revanche, mieux vaut utiliser une voiture traditionnelle si l'on veut voyager loin, le prix de la recharge électrique pouvant s'avérer alors supérieur à celui de l'essence et le temps pris pour faire le plein infiniment plus important.

Faire le plein de bornes électriques

La première question est de savoir combien consomme d'énergie une voiture électrique et la contenance de son réservoir, c'est-à-dire de sa batterie. La consommation électrique s'exprime en kilowattheure (Kwh), l'énergie correspondante pouvant se comparer aisément au litre d'essence. Ainsi une voiture électrique ayant une capacité de 30 Kwh1 et consommant 15 Kwh par heure pourra fonctionner deux heures à une vitesse moyenne de 100 km/heure de la même façon qu'une voiture à essence ayant 30 litres dans son réservoir roulera pendant 3 heures si elle consomme 10 litres aux cents kilomètres.
Sur ces bases, il faudra 2 heures et demie à une voiture à essence pour aller de Bordeaux à Poitiers (250 km) et nettement plus, compte tenu du temps pour recharger la batterie, à une voiture électrique. En dépit de cet arrêt intempestif mais nécessaire, les temps de parcours peuvent devenir comparables si l'on suit le sage conseil de s'arrêter toutes les deux heures et que l'on trouve une borne de recharge rapide à côté d'un restaurant. Malheureusement, entre Bordeaux et Poitiers, un seul parcours offre actuellement cette opportunité : sur l'A10 à Vouillé près de Niort, mais aucune borne de ce type sur la N10. Car, en dépit d'un maillage territorial déjà important, il reste beaucoup à faire dans ce domaine surtout si vous souhaitez recharger rapidement votre véhicule. Heureusement, d'année en année, les capacités d'autonomie des véhicules électriques augmentent régulièrement, ce qui permet de rouler beaucoup plus longtemps, mais ne supprime pas pour autant l'angoisse de ne pouvoir recharger dès que votre compteur descend en dessous d'un certain niveau.
Pour recharger une batterie, il existe trois catégories de chargeur aux performances différentes, chaque modèle de voiture acceptant avec quelques différences la charge distribuée :

  1. Les bornes de recharge rapide en courant continu censées distribuer au moins 50 Kwh en moins d' 1 heure et demie.
  2. Les bornes de recharge accélérée qui distribuent entre 7 et 30 Kwh par heure. Il faudra en moyenne 4 heures pour une recharge complète.
  3. Les bornes « standard » ou domestiques ne font que 2 à 5 Kwh et la recharge peut durer de 8 à 14 heures, c'est-à-dire plus d'une nuit entière.
Les premières sont bien évidemment moins fréquentes car plus coûteuses à installer.

Bien choisir sa station de recharge

Pour l'utilisateur, sur autoroute la recharge rapide d'une batterie de 30 Kwh coûte 18 € pour faire en deux heures 200 km. En comparaison, 30 litres d'essence coûtent 48 € mais permettent de faire avec les voitures récentes et à 100 km/heure, près de trois fois cette distance. L'électricité devient alors plus chère que l'essence alors qu'elle ne supporte pas les taxes rédhibitoires de son concurrent énergétique.
Ces bornes de recharge rapide se trouvent aussi en ville et, moins fréquemment, sur le reste du réseau routier. La tarification, qui dépend des exploitants, se fait alors au temps passé. Ainsi, pour un voyageur itinérant, sans abonnement chez Movibe qui sévit en Aquitaine, une recharge d'une heure et demie vous sera facturée 15,5 €. En fait, il faut parfois compter près du double de temps pour une recharge complète car soit les bornes rapides sont inutilisables, soit elles distribuent deux fois moins de Kwh qu'annoncé, ce qui vous oblige à rester trois heures à votre poste. En revanche, si vous rechargez votre voiture chez vous, où l'électricité vous est facturée environ 0,10 € du Kwh, une recharge de 30 Kwh ne vous coûtera que trois euros. En outre, dans de nombreuses cités où la qualité de l'air est un point important, ces recharges sont gratuites. C'est alors que la voiture électrique devient un véhicule incomparable.

1 Les nouvelles Renault ZOE disposent d'une batterie de 41 kwh procurant une économie de l'ordre de 300 km.

2 En Occitanie, le tarif chez Reveo est de 4 € pour le premier quart d'heure puis 0,067 € par minute, soit 9 € pour une recharge d'une heure et demie.


La rédaction vous recommande :