Aménagement Foncier - Les Bases De Votre Maison Bien Posées ! - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Expert - 25 Octobre 2019

Aménagement foncier
Les bases de votre maison bien posées !


Aménagement foncier - Les bases de votre maison bien posées !

Pour que votre projet de construction décolle, il faut lui réserver la meilleure piste d'envol. Comme l'explique Éric Lammens, directeur opérationnel de Cénovia, l'aménageur foncier prépare le terrain pour que la maison voie le jour dans les meilleures conditions.

Lorsque nous nous intéressons aux fondements de ces nouveaux quartiers, nous trouvons les aménageurs fonciers. Attachés à valoriser le foncier et à proposer un cadre de vie de qualité, ils œuvrent pour que les nouvelles constructions offrent un cadre de vie harmonieux. À l'exemple de Cénovia qui agit à l'échelle de la ville du Mans pour séduire de nouveaux habitants. À tel point que les futurs occupants se voient associés aux prises de décisions pour organiser et gérer leur futur quartier ! Arrêt sur image avec Éric Lammens.

Comment l'aménageur peut-il accompagner les particuliers dans leur projet de construction ?

Éric LAMMENS : avec Cénovia, nous accompagnons chaque client depuis le choix du terrain jusqu'à l'acquisition, tout en le conseillant sur la construction. Chaque projet s'avère différent car il répond à une attente bien spécifique : un investissement, un premier achat, une famille qui s'agrandit… Nous conseillons chacun en fonction de son budget, de l'exposition de la parcelle, du respect des prescriptions architecturales et paysagères ou encore de la prise en compte des réglementations thermiques. De plus, nous guidons chaque particulier dans ses démarches réglementaires au niveau du compromis de vente, de l'acte notarié ou de la demande de permis de construire. Sachant que nos équipes restent disponibles pour résoudre les problèmes techniques qui peuvent se poser lors de la construction du logement comme les raccordements aux différents réseaux (assainissement, télécommunication, énergie) auprès des concessionnaires.

Quels sont les avantages d'un terrain déjà loti ?

Éric LAMMENS : un achat foncier au cœur d'un quartier aménagé présente l'avantage de disposer d'un terrain viabilisé par l'ensemble des réseaux : assainissement, énergie, télécommunication et eau potable. Il s'agit de travaux qui ne sont plus à la charge du particulier. Cela suppose cependant d'accepter des règles de bon voisinage telles que le respect des prescriptions architecturales ! Cela évite par exemple d'avoir un chalet savoyard mitoyen alors que sa propre maison présente une architecture résolument contemporaine. Plus les constructions sont harmonieuses et plus le quartier s'en trouve valorisé.

Comment les acquéreurs peuvent-ils être associés à la réalisation du lotissement ?

Éric LAMMENS : Pour Cénovia, il importe d'offrir à chaque quartier sa propre identité. Il est par conséquent primordial que les futurs habitants puissent se projeter et s'approprier les lieux. Pour cela, nous menons une concertation en amont pour recenser les attentes des futurs habitants mais aussi celles des nouveaux riverains. En 2019, Cénovia vient de lancer une démarche innovante en associant les futurs habitants du quartier Canopée dans la ville du Mans. Plusieurs ateliers ont permis d'aborder avec tous les intéressés des sujets sensibles comme :

  • la préservation de l'intimité malgré la densité de logements,
  • l'utilisation raisonnée de la voiture en ville,
  • l'importance des espaces verts publics et privés,
  • le choix des matériaux de construction pour limiter l'impact carbone
  • et le recours aux énergies renouvelables.
La sensibilisation à ces enjeux reste une préoccupation forte pour Cénovia qui s'attache à apporter des réponses et des solutions personnalisées aux particuliers.

Comment s'organise la gestion du lotissement une fois les maisons construites ?

Éric LAMMENS : Deux cas de figure se présentent, soit il s'agit d'un quartier :

  • "privé" où les équipements communs tels que les voies, éclairage, espaces verts ne sont pas remis à la collectivité. Il appartient alors aux habitants de s'organiser dans une copropriété avec un règlement pour en assurer la bonne gestion et les travaux d'entretien.
  • "public" où les infrastructures sont remises à la collectivité par l'aménageur. Les habitants n'ont pas à s'organiser pour en assurer l'entretien. C'est un élément important à prendre en compte dans le choix de son quartier.

Que conseillez-vous aux acheteurs de terrains dans le contexte actuel ?

Éric LAMMENS : Actuellement, de nombreuses collectivités de la Sarthe ont entamé ou achèvent la révision de leurs documents d'urbanisme. Ce qui se traduit par la volonté d'ouvrir ou de fermer certaines parcelles à la construction. Aussi, je conseille aux personnes qui souhaitent faire bâtir de bien s'informer auprès de la commune au sujet des règles d'urbanisme en cours ou à venir. Ensuite, il apparaît important de bien choisir son terrain avant de réaliser sa maison. Et il ne faut pas s'affranchir des diagnostics techniques. Par exemple, l'étude de sol peut éviter les mauvaises surprises au démarrage de la construction. De fausses petites économies peuvent coûter très cher à l'arrivée !

Propos recueillis le 07/10/2019


La rédaction vous recommande :