Immonot, l'immobilier des notaires
L'édito du mois - 17 Février 2022

Voyons le vert à moitié plein !


Voyons le vert à moitié plein !

Avec la crise sanitaire qui s'éloigne chaque jour un peu plus, ce début d'année marque un tournant pour appréhender l'avenir avec optimisme. À la croissance qui va connaître une belle poussée du haut de ses 7 % en 2021, s'ajoute un virage écologique porteur de beaux espoirs en 2022.

Eh oui, de belles avancées environnementales devraient fleurir dans de nombreux secteurs, à l'instar de l'immobilier qui entame une profonde mutation parfois décriée mais ô combien calculée !
Assortie d'une réglementation qui déchaîne les passions, la rénovation énergétique apparaît plus que jamais comme le maillon nécessaire à la valorisation immobilière. Pour le vérifier, il suffit de s'intéresser aux nouvelles dispositions qui participent à verdir le parc de logement.
À commencer par le DPE (diagnostic de performance énergétique) qui vient d'évoluer en profondeur pour plus de fiabilité. S'il vise à sanctionner les passoires thermiques (logements énergivores), il va contribuer à rendre les biens plus économiques. En effet, les bailleurs se verront dans l'obligation de réaliser une rénovation des logements classés G avant de les proposer à la location en 2025.
Sans oublier la rénovation largement encouragée grâce à "Ma prime rénov" que tous les ménages peuvent actionner en fonction de leur niveau de ressources. Bien que le dispositif concerne les travaux d'isolation, production de chaleur ou ventilation principalement, il permet à bien des logements de retrouver un coût d'utilisation acceptable. À l'heure où le prix de l'énergie flambe, n'est-ce pas un chantier prioritaire ?
Quant à l'investissement immobilier, il en profite également pour verdir son empreinte carbone. Si les fameux dispositifs de défiscalisation Pinel dans le neuf et Denormandie dans l'ancien s'accompagnent de nombreux critères, ils orientent les acheteurs vers les immeubles les plus respectueux de l'environnement. Ce n'est pas surprenant qu'à l'horizon 2024, la réduction d'impôt Pinel la plus élevée (jusqu'à 21 % du prix du logement) ciblera seulement les immeubles affichant les meilleures performances énergétiques. Heureux d'avoir partagé ce " vert " avec vous ! En souhaitant qu'il vous mette dans les meilleures dispositions pour envisager un projet immobilier des plus durables… aux côtés de votre notaire plus que jamais incontournable.

Me Matthieu VINCENS de TAPOL
Président de la Chambre des notaires de la Gironde

Que pensez-vous de cet article ?


La rédaction vous recommande :

Lire la suite