Immobilier : Le Match Fillon - Juppé - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 24 November 2016

Immobilier : le match Fillon - Juppé

CR
Christophe Raffaillac

Immobilier : le match Fillon - Juppé

Le 2e tour de la primaire de la droite nous conduit aussi à un match Fillon - Juppé sur le terrain de l'immobilier. Voici la tactique de jeu de chaque candidat pour développer le logement. Que le meilleur gagne !

Le débat qui oppose nos 2 finalistes de la primaire, François Fillon et Alain Juppé, ne manque pas de mettre en lumière quelques différences au plan économique ou social. Qu'en est-il en matière de logement ? Analysons plus en détail leurs propositions pour mieux comprendre le projet immobilier qui pourrait sortir des urnes.

Même combat contre l'encadrement des loyers
Dans chaque camp, nos 2 finalistes passent à l'offensive pour détricoter la loir Alur, et plus particulièrement l'encadrement des loyers. Car les investisseurs ne peuvent être attirés par un secteur frappé par une baisse de la rentabilité locative. Ils voient dans cette loi une malheureuse expérimentation. François Fillon propose même son abrogation.

Fiscalité immobilière : Fillon passe à l'offensive
Les 2 candidats déplorent la fiscalité excessive et la nécessité de redonner de la visibilité aux investisseurs. François Fillon veut adresser un signal fort aux propriétaires en ramenant à 15 ans le délai d’exonération de taxes sur les plus-values et en baissant les droits de mutation à titre onéreux.

Investissement locatif : les 2 candidats poursuivent les chantiers en cours
Dans les 2 cas, les candidats veulent préserver l'accession à la propriété via le PTZ (prêt à taux zéro). François Fillon souhaite cependant qu'un seul dispositif d’aide à l’investissement locatif soit conservé, avec un amortissement entre 20 et 30 ans, tandis qu'Alain Juppé maintient le Pinel en l'état.

Statut du bailleur privé en ligne de mire : Juppé sécurise davantage
C'est une nécessité pour nos 2 hommes politiques que de renforcer le statut du bailleur privé. Alain Juppé enfonce le clou en souhaitant sécuriser davantage les propriétaires et assouplir le cadre juridique. Preuve de la conviction d'Alain Juppé en la matière : "de même que ce sont les entreprises qui créent des emplois, ce sont les investisseurs qui produisent les logements".

Objectif 500 000 logements : oui mais…
Pour François Fillon comme pour Alain Juppé, cela ne doit pas être une finalité en soi. L'important pour nos 2 candidats c'est que l'offre de logements rencontre les besoins sur l'ensemble du territoire. François Fillon préconise un allègement des normes dans la construction.

Les premières mesures du Président ?
François Fillon souhaite, d'entrée de jeu, libérer du foncier et donner plus de champ d'action aux intercommunalités. Alain Juppé, tel un joueur endurant, s'emploie à mettre en oeuvre, méthodiquement, son programme immobilier.

Source : explorimmo.com

CR