Par René Margeridon, le 13 Juillet 2017 dans JE RÉNOVE - Je décore ma maison


Plantés avec soin en mai, les légumes vont bientôt livrer toute leur saveur en cette fin juillet. De quoi laisser libre choix à votre gourmandise...

L'Aubergine

Vous l'ignorez peut-être, mais cette "solanum incanum" est née aux confins de l'Inde et de la Chine. Elle fut là-bas toujours une gourmandise. Qui dit sucrerie sous entend évidemment chaleur. Alors pour assurer son bien-être et son développement, assurez-vous que la température habituelle de son emplacement ne descend pas l'été en dessous de 12°. Pour faciliter votre travail, achetez essentiellement des plants, les semis sont trop contraignants.  Placez-les tous les 60 centimètres, paillez avec un compost bien mûr et dès la mi-août, ce sera l'explosion de plaisir devant vos yeux, mais surtout dans votre bouche.

Les incontournables Betteraves

Aux dires des amateurs, il en existe en France 22 variétés comestibles sans compter les fourragères à usage industriel. Parmi nos préférées, l'Albina au goût de raifort ; la Race Néro au goût de champignon ; la Cylindra légèrement sucrée ; la Bolrardy qui rappelle la carotte. Toutes ces variétés ont la particularité de posséder des vertus tonifiantes. Une étude publiée récemment par l'Université de Washington affirme que la consommation du jus de betterave entraîne une augmentation de 13 % de la puissance musculaire des patients atteints d'insuffisance cardiaque. À récolter de juillet à septembre. Je vous signale un délicat plaisir peu connu, croquez les jeunes feuilles accompagnées d'une crème à l'ail étalée sur de la mie de pain trempée dans de l'huile et du vinaigre.

Savez-vous planter les choux ?

Parlons aujourd'hui chou-fleur. Semez-les en mai et juin dans votre jardin, repiquez en août et récoltez en septembre et octobre. Si votre récolte est trop abondante, coupez les tiges au niveau du collet, effeuillez-les et suspendez par le pied dans un endroit sec et aéré. Ils se conserveront parfaitement.

Notre conseil du mois : les plantes du sommeil

Au choix, une molécule chimique ou bien plus naturellement le coquelicot. Une cuillerée à café de pétales séchées dans une tasse d'eau bouillante pendant dix minutes. Filtrez et buvez une tasse après dîner avant de vous couler dans les draps.
  •  Imprimer