Prenez La Route Sans Permis - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires

Prenez la route sans permis


Prenez la route sans permis

Vous n'avez pas le permis de conduire mais vous avez besoin d'un véhicule ou d'un moyen de locomotion. Pourquoi ne pas opter pour une voiture sans permis ?

Des avantages certains

Le vélo c'est bien mais quand c'est loin c'est plus compliqué. Le covoiturage n'est pas toujours possible. Les horaires des transports en commun ne correspondent pas aux vôtres…
La voiture sans permis vous ouvre la voie. Quelque peu dévalorisante il y a peu de temps, la voiturette constitue une alternative de plus en plus prisée. Pour preuve, le marché florissant sur lequel elle évolue actuellement. Il faut bien dire que ses atouts sont nombreux :

  • pas besoin de permis de conduire et donc la possibilité de prendre le volant pour les jeunes et les moins jeunes, les personnes n'ayant pas le permis de conduire ou pour qui ce dernier représente un coût trop élevé
  • pas de risque de retrait de points puisqu'il n'est pas nécessaire de posséder un permis de conduire. Cependant, cela ne dispense pas le conducteur d'une voiture sans permis de respecter le Code de la route. Dans le cas contraire, il serait sanctionné au même titre qu'un conducteur de voiture classique et toute infraction commise fera l'objet d'une amende
  • pas besoin de se soumettre à l'obligation du contrôle technique
  • une assurance souvent moins chère que pour un véhicule classique. En effet, en raison des limitations de vitesse (vitesse maximale de 45 km/h) et de l'interdiction de circuler sur les autoroutes, les voies rapides, les voies express et les périphériques, les risques couverts par l'assurance sont relativement moins importants que dans le cas d'une voiture qui ne doit supporter aucune de ces limitations. Par ailleurs, le coefficient de bonus/malus ne s'applique pas aux conducteurs de voiture sans permis
  • petite, peu encombrante et donc facile à garer, elle s'adapte parfaitement à la vie citadine
  • consomme peu de carburant. Avec une consommation moyenne d'environ 3 litres aux 100 km, la voiture sans permis est à la fois écologique et économique. De plus, des modèles électriques encore plus propres font petit à petit leur apparition sur le marché
  • sans oublier leur look qui s'est modernisé et qui fait parfois oublier qu'il s'agit de véhicules sans permis.

Des normes spécifiques Pour être répertorié comme voiture sans permis, le véhicule doit :
- peser moins de 350 kg (à vide)
- être bridé à 50 cm³ (vitesse max de 45 km/h)
- ne pas excéder 5,6 CV de puissance (4 kW)
- ne comporter que 2 places.

Quelques obligations

Plusieurs conditions sont indispensables pour conduire une voiture sans permis :

  •  la première tient à l'âge et à un minimum de maîtrise des règles du Code de la route. Il est possible de conduire ce type de véhicule dès l'âge de 16 ans sous réserve d'obtention du permis AM avec option quadricycle léger
  •  le véhicule doit être assuré dès sa mise en circulation, au même titre qu'une voiture classique. Cette obligation d'assurance pour la voiture sans permis impose donc aux conducteurs de souscrire la garantie responsabilité civile au minimum qui permet l'indemnisation des dommages causés aux tiers par la faute du conducteur du véhicule ou d'un de ses passagers (blessures d'un piéton, d'un passager ou d'un occupant d'un autre véhicule, dégâts aux autres voitures, deux-roues, immeubles…)
  • selon l'article R317-8 du Code de la route, tout véhicule motorisé dont les voitures sans permis, doit impérativement être équipé de plaques d'immatriculation et par conséquent posséder un certificat d'immatriculation (ce que l'on appelle encore couramment la carte grise) établi selon les mêmes modalités que pour un véhicule classique.


La rédaction vous recommande :