Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 18 April 2019

Droits de succession
Vont-ils baisser ?

MM
Marie-christine Ménoire

Droits de succession - Vont-ils baisser ?

Héritage rime avec droits de succession. Jugés très élevés, 3/4 des Français souhaiteraient les voir disparaître ou du moins baisser, notamment lorsque la résidence principale figure dans le patrimoine du défunt. À l'heure où le gouvernement se penche sur les conclusions du grand débat national, cette question est apparue comme une des préoccupations.

Le grand débat national est terminé. Place maintenant à l'examen des sujets, demandes et suggestions abordés lors de celui-ci. Et la fiscalité y tient une place importante. Pour répondre aux préoccupations des Français à ce sujet, le gouvernement a d'ores et déjà quelques pistes concernant l'impôt sur le revenu, la réduction des niches fiscales mais aussi la réforme des droits de succession.
À en croire l'opinion publique, ceux-ci sont jugés comme injustes et trop élevés. Selon une enquête Ifop pour le Journal du dimanche, 77 % des Français souhaiteraient même la suppression des droits de succession sur la résidence principale jusqu'à 500 000 €. Reste à voir si cette mesure sera gardée en l'état ou aménagée. Et par quel moyen  seront compensés les près de 11 milliards d'€ perçus par le biais des droits de succession si la taxation était revue à la baisse.
Le président de la république aura certainement l'occasion de se prononcer à ce sujet lors des jours à venir.