Publié le 11 juillet 2017  par Marie-christine Ménoire dans Actualités

Pas de 14 juillet digne de ce nom sans son feu d'artifice. L'été c'est aussi la période des fêtes familiales (mariage...) que certains seront tentés de clôturer par un spectacle pyrotechnique au fond de leur jardin. Pour ne pas gâcher la fête, voici quelques règles de base à connaître.

Quatre catégories d'artifice

Tirer un feux d'artifice n'est pas anodin. Certaines obligations techniques et administratives sont à respecter pour ne pas risquer de porter atteinte à la sécurité des personnes qui le tirent, leur entourage et leur environnement. Pour éviter tout risque de brûlures ou d'incendie, une réglementation existe. Elle classe les artifices dits de "divertissement " en quatre catégories (F1 à F4) en fonction de leur dangerosité et de leur niveau sonore. Ceux de la catégorie F1 ne peuvent pas être vendus à des mineurs de moins de 12 ans tandis que ceux de la catégorie F4 sont réservés aux professionnels.
Cependant, des arrêtés municipaux ou préfectoraux peuvent interdire la vente des produits de la catégorie F1 aux mineurs non accompagnés (ou en limiter ponctuellement la vente, le transport et le port par les particuliers).

Les points à respecter avant de tirer un feu d'artifice

  • Même si cela n'est pas obligatoire pour les particuliers, prévenir la mairie du lieu où sera tiré le feux d'artifice. Celle-ci peut en effet interdire les feux d'artifice dans son périmètre pour éviter tout risque d'accident ou de trouble à l'ordre public.
  • Acheter des produits estampillés "CE" (marquage obligatoire depuis juillet 2010). C'est la garantie que le matériel pyrotechnique répond bien aux normes en matière de sécurité.
  • Entreposer le matériel dans de bonnes conditions et durant 15 jours maximum avant la date prévue pour le tir
  • Préparer le lieu du tir. Le fabricant est tenu de préciser quelles sont les distances de sécurité à respecter. Par ailleurs, le site doit être propre et débarrassé de tout produit inflammable.
  • Sécuriser le tir. Le matériel fixe doit être solidement attaché au sol et les fusées tirées à partir de lanceurs stables. Pour prévenir tout départ d'incendie, il est conseillé de prévoir des réserves d'eau ou des extincteurs à proximité immédiate.
  • Vérifier les conditions météo. En cas de vent, il est conseillé de tout annuler.
  •  Imprimer