Par Stéphanie Swiklinski, le 11 Octobre 2018 dans JE RÉNOVE - J'aménage mon logement

Pratique, design, la cheminée bioéthanol est-elle un effet de mode ou un chauffage d'appoint incontournable à l'arrivée du froid ? On a testé et... la flamme du bioéthanol brûle pour nous !

Qu'est-ce que la cheminée au bioéthanol ?

La cheminée au bioéthanol est un bon compromis entre le poêle et la cheminée classique. Ce mode de chauffage fonctionne à l'éthanol, produit à partir de betteraves ou de céréales distillées. Il s'agit donc d'un combustible végétal dit biocarburant. Il est généralement produit en France et c'est l'un des biocarburants les plus utilisés dans le monde. Pratique d'utilisation car il suffit de verser le bioéthanol dans un réservoir, puis on allume le brûleur avec un long briquet, facile ! Ces cheminées mobiles s'adaptent aussi bien à l'intérieur (comme complément de chauffage ou élément de décoration), qu'à l'extérieur sur une terrasse pour prolonger les soirées d'été, sans avoir froid. Son coût est vraiment variable, selon les modèles (de 100 à 1 500 € environ). Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets : la cheminée bioéthanol à poser sur la table du salon, la murale idéale pour les petites surfaces, celle sur pied que l'on peut déplacer au gré de ses envies ou celle à encastrer dans le foyer ouvert de votre cheminée existante. Faites votre choix !

Des avantages pour ce moyen de chauffage

" 10 m2 : c'est la surface minimum de la pièce dans laquelle vous pouvez installer ce type de cheminée. "

Le plaisir du feu de cheminée sans les inconvénients. La cheminée bioéthanol produit, en effet, de vraies flammes ! Effet contemplatif garanti ! Elle est à la fois source de chaleur et très esthétique. Il existe un très large choix pour ce type de cheminée et pour toutes les bourses.
Facile d'utilisation, on a un espace feu propre, sans la corvée de bois, le nettoyage du foyer et le ramonage.
Le rendement de la cheminée au bioéthanol est de 100 %. L'intégralité du combustible se transforme en énergie et en plus, vous n'avez pas besoin d'un conduit de cheminée pour l'installer.

Des consignes de sécurité à respecter impérativement

Attention ! Ne comptez pas chauffer votre maison ou appartement entièrement avec une cheminée bioéthanol : cela reste un chauffage d'appoint (5 KW maximum). À oublier si vous avez des enfants en bas âge. Rappelons qu'elle produit des flammes contrairement à la cheminée électrique, avec les risques que cela comporte.
Il est aussi nécessaire de bien ventiler la pièce dans laquelle vous installez la cheminée, car en cas de combustion incomplète, du monoxyde de carbone peut se dégager. Soyez rassuré cependant, la plupart de ces cheminées ont un arrêt automatique au bout de 3 heures. Ajoutez à cela un détecteur de fumée indispensable : prix de la tranquillité et de la sécurité.

Zoom sur la norme NF D - 35 -386

Elle protège des dangers potentiels sur les risques liés à l'éthanol et soumet ces cheminées à des tests stricts, notamment le test de stabilité en cas de renversement de l'appareil ou pour prévenir les risques de brûlure.
  •  Imprimer