Publié le 15 janvier 2019  par Marie-christine Ménoire dans Actualités

Vous venez de changer de commune ou d'avoir 18 ans. Le mois de janvier est bien commencé et vous venez de vous rendre compte que vous ne vous êtes pas inscrit sur les listes électorales. Pas de panique ! C'est encore possible et c'est plus simple qu'avant.

Finie la ruée au service d'état civil les derniers jours de l'année pour s'inscrire sur les listes électorales. Depuis le 1er janvier 2019, la procédure d'inscription a été modifiée afin de simplifier les choses et de permettre aux "étourdis" de pouvoir réparer leur oubli.
Au lieu d'être closes le 31 décembre de chaque année, les inscriptions dans la commune de résidence sont désormais possibles toute l'année. S'il y a une échéance électorale durant l'année en cours, il est possible de s'inscrire jusqu'à 6 semaines avant le scrutin.
Par exemple, pour les élections européennes du 26 mai 2019, il est possible de s'inscrire sur les listes électorales jusqu'au 31 mars 2019 (sauf cas particuliers permettant de bénéficier d'un report de délai, par exemple un déménagement pour raison professionnelle en dehors des cas de mutation ou de retraite).
À partir du 1er janvier 2020, il sera possible de s'inscrire jusqu'au 6e vendredi précédant le jour du scrutin.
L'autre nouveauté concerne la procédure d'inscription proprement dite. S'il est toujours possible de se rendre à la mairie pour y procéder, il est également possible d'opter pour sa version dématérialisée accessible avec un compte service-public.fr ou via France Connect  et de s'inscrire en joignant la version numérisée du justificatif de domicile et du justificatif d'identité.

À savoir

Afin de faciliter la participation des personnes qui remplissent pour la première fois les conditions d'inscription sur les listes électorales, l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) inscrit automatiquement sur les listes électorales :
  • les personnes qui viennent d'acquérir la majorité (18 ans) ;
  • les personnes qui viennent d'être naturalisées (sous réserve qu'elles aient la majorité) ;
  • les personnes dont l'inscription est ordonnée par le juge.
  •  Imprimer