OPAH-RU - Tout Un Programme Au Service De Votre Confort - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Je m'installe dans ma maison - 22 Octobre 2020

OPAH-RU
Tout un programme au service de votre confort


OPAH-RU - Tout un programme au service de votre confort

OPAH RU… Oui mais encore me direz-vous ? Derrière ces lettres figure une opération de grande envergure au service de votre qualité de vie. En clair cela signifie "Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat-Renouvellement Urbain".

À quoi sert une OPAH ?

Comme son nom le laisse supposer, une Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat (OPAH) consiste à aménager et réhabiliter le patrimoine immobilier pour offrir plus de confort et de sécurité aux personnes qui y vivent. Des conditions favorables sont mises en place pour inciter investisseurs, propriétaires ou copropriétaires à investir dans l'amélioration ou la réfection de logements existants dans un périmètre précis. Chaque Opah se matérialise par une convention signée entre l'État, l'Anah et la collectivité contractante. Le plus souvent d'une durée de 3 à 5 ans, cette opération peut avoir différents objectifs : la lutte contre le bruit, la préservation du patrimoine, les économies d'énergie. Parallèlement à ces Opah "classiques", d'autres opérations plus "ciblées" répondront à des préoccupations particulières : Opah renouvellement urbain (RU), Opah revitalisation rurale (RR), Opah copropriétés dégradées.

L'OPAH mode d'emploi Généralement, la mise en place d'une Opah se déroule en trois phases :
- une phase de diagnostic qui recense les problématiques du quartier ou des immeubles du périmètre choisi  (problèmes urbains, état du bâti, conditions de vie des habitants...)
- une "étude pré-opérationnelle" qui liste les solutions à apporter aux dysfonctionnements relevés lors du diagnostic et qui définit les objectifs qualitatifs et quantitatifs à mettre en œuvre
- enfin, l'Opah proprement dite qui est confiée à un opérateur externe chargé de la mise en œuvre et du bon déroulement des travaux.


La rédaction vous recommande :

Newsletter immonot