Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 07 March 2019

Y a-t-il un intérêt à faire des travaux locatifs en 2019 ?

SS
Stéphanie Swiklinski

Y a-t-il un intérêt à faire des travaux locatifs en 2019 ?

Le prélèvement à la source n'a pas fini de nous chambouler. Une situation particulière (une de plus) existe pour la déduction de vos revenus fonciers, des travaux effectués sur vos locations nues. Comment ces travaux vont-ils être pris en compte en 2019 ?
 

Un dispositif fiscal transitoire prévoit que le montant des travaux déduit en 2019 sera calculé sur la base de la moyenne des travaux ne représentant aucun caractère d'urgence en 2018 et en 2019. Cela éviterait ainsi de pénaliser les métiers du bâtiment. Les personnes pourraient être ainsi tentées de reporter en 2019 les travaux prévus en 2018. Normalement, étant donné que vous ne payerez pas d'impôts sur les revenus de 2018, tous les travaux réalisés sur un bien immobilier en locatif auraient été déduits inutilement de ces revenus. C'est-à-dire que pour vous, ces travaux ne changeront rien à ce que vous aurez à payer sur vos revenus perçus en 2018.
 
En résumé :

  • Les travaux réalisés en 2018 seront déductibles entièrement de vos revenus fonciers de 2018.
  • Pour 2019, vous pourrez déduire la moyenne des travaux réalisés en 2018 et en 2019. Par exemple, la moitié du montant des travaux de 2018 si vous n'en avez pas fait en 2019.
  • À partir de 2020, le fonctionnement classique reprend avec une déductibilité normale lorsque vous déclarez vos revenus locatifs au régime réel. (Source : https://www.immobilier-danger.com/Faut-il-faire-des-travaux-locatifs-1009.html
Il peut donc être opportun de reporter vos travaux dans vos investissements locatifs en 2020, au lieu de les faire réaliser en 2019. Il existe cependant quelques exceptions :
  • Pour les monuments historiques, le gouvernement a fait voter une extension de la déductibilité intégrale des travaux payés en 2019.
  • Pour les travaux urgents, ils pourront être totalement déduits.
  • Ceux qui achètent un logement pour le louer en 2019 pourront déduire 100 % des travaux déductibles (contre 50 % pour les autres bailleurs).
Soyez donc extrêmement vigilants avec le prélèvement à la source, ce n'est pas si simple que cela !