Publié le 14 janvier 2019  par Stéphanie Swiklinski dans Actualités

2017 avait été une année exceptionnelle, le bilan pour 2018 est également très bon. L'immobilier de luxe est une valeur refuge pour les Français. Pour 2019, la prudence sera de rigueur à cause des incertitudes concernant la fiscalité.

Le coeur des Parisiens est en train de basculer rive droite. Ils y recherchent une vie de village ! Quel paradoxe, les prix du 1er arrondissement ont augmenté de 25 % en 5 ans.
La France est aussi une terre d'investissement, non seulement pour les Français qui ont fui le pays pour des raisons fiscales, mais aussi pour les clients américains ou du Moyen-Orient qui reviennent en force. Ils sont d'ailleurs prêts à investir de 5 à 30 millions d'euros (selon immobilier.lefigaro.fr).
Le Brexit produit également des effets sur notre marché immobilier, avec l'arrivée des dirigeants et leur famille venant s'installer en France et plus particulièrement à Paris.
Les acheteurs d'immobilier de luxe sont dans une démarche beaucoup plus professionnelle. Compte tenu des enjeux financiers, le coup de coeur à plusieurs millions d'euros se réfléchit ! « Ces acheteurs veulent un historique transparent du bien, ils épluchent les procès-verbaux d'assemblée générale et exigent de connaître le prix auquel le vendeur avait acheté le logement, explique Laurent Demeure, président de Coldwell Banker France et Monaco. En face, bon nombre de vendeurs français n'ont encore l'habitude de ne communiquer que le minimum d'informations.»
Heureusement, leur notaire est là pour procéder à toutes les vérifications et assurer la sécurité juridique des transactions.
Belle année en perspective pour 2019 !
  •  Imprimer