Publié le 04 décembre 2018  par Stéphanie Swiklinski dans Actualités

Peut-on fêter Noël sans utiliser des tonnes de papier cadeaux et emballages en tous genres ?

Le problème : des emballages qui ne se recyclent quasiment pas

Tous les ans, à Noël, le même scénario se reproduit : la production de déchets augmente de 20 %. Les papiers cadeaux ont leur part de responsabilité, mais il y a aussi tous les autres emballages de jouets ! Ainsi, on retrouve, presque à chaque fois, du polystyrène, plusieurs couches de plastique, du carton... Aujourd'hui, le recyclage des emballages n'est possible que pour un quart des plastiques utilisés. Il faut dire que les grandes marques de jouets ne font pas beaucoup d'efforts ! Et pour cause, quand les fabricants utilisent un emballage recyclable, ils doivent payer une taxe pour financer le recyclage. À l'inverse, ils ne paient rien quand on ne peut réutiliser l'emballage. C'est à n'y rien comprendre !

Des solutions écologiques

Solution 1 : Emballez vos cadeaux avec du papier kraft ou recyclé. Regardez bien que figurent dessus les symboles FSC (conseil de soutien pour la forêt) ou PEFC (protection pour la gestion durable de la forêt).

Solution 2 : Les pots en verre peuvent être une bonne alternative, si vous offrez des cadeaux de petite taille. Vous pourrez ainsi personnaliser vos pots et déposer vos présents sur un lit de sable ou de sel coloré.

Solution 3 : Vous pouvez upcycler vos journaux et les réutiliser comme emballage cadeau. En français, il s'agit de garder vos vieux journaux, chutes de papier peint et serviettes en papier pour leur donner une seconde vie.

Solution 4 : Avez-vous aussi pensé à utiliser un carré de tissu pour servir d'emballage ? Chez nous c'est peut-être écolo, mais chez les Japonais c'est de l'art : le furoshiki. Il s'agit d'emballer les objets d'un carré de tissu et utilisant différentes techniques de nouage. N'hésitez plus à réutiliser vos foulards oubliés dans les placards et vos morceaux de tissu. Pour Noël ce n'est pas faire preuve de radinerie, mais c'est penser à l'écologie !

 
  •  Imprimer