Décret "Airbnb" : Enregistrement Obligatoire - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 03 May 2017

Décret "Airbnb" : enregistrement obligatoire

SS
Stéphanie Swiklinski

Décret Airbnb : enregistrement obligatoire

Airbnb bat tous les records d'activité. Un décret publié le 30 avril dernier au Journal Officiel réglemente les pratiques liées à l'utilisation des plateformes de location.

Les grandes villes de plus de 200 000 habitants et celles de la petite couronne parisienne auront désormais le droit de demander aux hôtes d'enregistrer leurs biens soit sur internet, soit à la mairie, avant de les mettre sur les plateformes de location comme Airbnb.
Vous aurez donc en tant que propriétaire un numéro d'enregistrement, renvoyant non seulement à vos données personnelles, mais aussi aux caractéristiques du bien que vous allez donner à la location.

Depuis le 1er mai, la collecte automatique de la taxe de séjour, via airbnb, concerne également 31 communes supplémentaires. On vous facture, avec ce système, directement la taxe de séjour quand vous réservez sur la plateforme.

En revanche, le décret sur les sanctions reste à venir. Ces plateformes devront, en effet, veiller au respect du seuil de 120 jours de location, au-delà duquel on ne peut louer sa résidence principale. Des villes comme Londres ou Amsterdam ont déjà mis en place un système de blocage automatique des personnes qui louent plus de 120 nuits par an.
La chasse à la location illégale est ouverte…