Flash Info En Vidéo - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 23 December 2016

Flash info en vidéo

CR
Christophe Raffaillac

Flash info en vidéo

Emprunter malgrè un risque de santé, louer sa résidence principale et penser à vérifier son installation électrique… retrouvez l'actualité de l'immobilier en image avec ce nouveau Flash info !

 
 
Un Droit à l'oubli… attendu !
Le 14 avril dernier,  les députés ont adopté, dans le cadre de la « loi Santé, le droit à l'oubli pour les anciens malades du cancer.

Les personnes dont le protocole thérapeutique est terminé depuis 15 ans – voire moins pour certains cancers – ou celle touchées avant l'âge de 15 ans, ne seront plus obligées de le signaler aux banques. Ce qui leur permet d'obtenir un prêt immobilier et surtout de négocier le coût de l'assurance emprunteur.
La disposition évite à ces personnes de payer des surprimes pour assurer le prêt. Précisons que d'autres pathologies vont profiter de ce droit à l'oubli.
Peut-on louer sa résidence principale ?
Bien sûr, mais à condition de suivre quelques précautions… et de bien connaître les incidences au niveau fiscal !

Si vous êtes propriétaire de votre résidence principale et que vous décidez de la louer, vous pouvez perdre l'avantage du prêt à taux zéro qui a servi au financement et peut être l'exonération de l'impôt sur la plus-value en cas de vente.
Si vous êtes locataire, vous devez obtenir l'accord de votre bailleur.
Et sachez que dans le cas d'une location saisonnière, elle ne peut excéder 90  jours consécutifs dans l'année.
Avez-vous pensé à vérifier votre installation électrique ?
Certes nos logements sont désormais équipés de détecteurs de fumée, mais une bonne prévention des risques d'incendie repose sur le contrôle de l'installation électrique.
Une récente étude de Promotelec révèle que 2 habitations sur 3, présente des risques.
Principaux dangers :
  • vieillissement du dispositif,
  • prises abîmées,
  • échauffement des câbles en raison des multiprises…
Solutions : faire réaliser une évaluation tous les 10 ans par un diagnostiqueur (centaine d'euros) ou réaliser une e-évaluation en ligne via Promotelec.
CR