PEL : Rémunération En Baisse - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 19 January 2015

PEL : rémunération en baisse

CR
Christophe Raffaillac

PEL : rémunération en baisse

Le 1er février prochain, la rémunération du Plan épargne logement (PEL) passera de 2,5 à 2 %. Malgré tout, c'est une bonne alternative au Livret A dont le taux de rémunération reste fixé à 1 %.

Depuis sa création en 1969, le Plan d'épargne logement (PEL) a séduit plusieurs générations de Français souhaitant accéder à la propriété. Sa rémunération va chuter le 1er février. Si vous souhaitez encore bénéficier du taux à 2,5 %, vous avez jusqu'au 31 janvier pour ouvrir un PEL. Le nouveau taux ne s'appliquant qu'aux PEL souscrits à compter de cette date.

PEL : une faible mise de départ
225 € suffisent pour ouvrir un PEL. Ensuite, vous vous engagez à verser au minimum 540 € par an, ce qui représente 45 € par mois (ou 135 € par trimestre ou encore 270 € par semestre). Vous pouvez également effectuer des versements exceptionnels à tout moment. Le montant total des versements étant cependant plafonné à 61 200 € (hors intérêts capitalisés).

PEL : un taux garanti jusqu'à la clôture
Un des attraits du PEL réside dans son taux de rendement nettement supérieur à celui du Livret A (1 %). Le taux appliqué au moment de son ouverture restera identique tout au long de la durée de votre placement (à la différence du Livret A dont le taux peut varier en fonction de l’inflation). Même si le PEL est soumis aux prélèvements sociaux, sa rémunération nette est supérieure à celle du Livret A et du Livret de développement durable (LDD). Par ailleurs, le PEL est exonéré d’impôt durant ses 12 premières années.

PEL : une épargne de quatre ans et une prime à la clé
Après une phase d’épargne de quatre ans minimum, vous pouvez demander un Prêt épargne logement pour financer un achat immobilier ou des travaux. Le montant maximum du prêt est calculé en fonction des intérêts acquis durant la phase d'épargne. Le taux d'intérêt du prêt dépendra de la date d'ouverture du PEL. Pour ceux ouverts à compter du 1er février 2015, il est fixé à 3,20 % (contre 4,20 % actuellement).
L'octroi du prêt entraîne le versement d'une prime d'État fixée aux 2/5e des intérêts acquis. Cette prime est plafonnée à 1 000 € (ou 1 525 € si le PEL sert à l'achat d'un bien respectant les normes environnementales).

MCM