Publié le 05 June 2019  par Stéphanie Swiklinski dans Actualités

Accident, visa refusé, décès : impossible de partir en vacances, alors que vous attendiez cela depuis des mois. L'assurance annulation voyage est là pour ça ! Mais en aviez-vous souscrit une ?

Le motif d'annulation est-il valide ?

Coup dur pour le moral et peut-être aussi pour votre portefeuille ! La règle est la suivante : plus vous prévenez tôt et moins vous perdrez d'argent. En effet, un voyage annulé au dernier moment est impossible à revendre pour le voyagiste.

Si vous avez pris la précaution de souscrire une assurance annulation voyage, soyez vigilant car vous avez une liste de motifs d'annulation valides :
  • accident ou maladie (vous ou un membre de votre famille) ;
  • décès d'un proche ;
  • dommage survenu au domicile ;
  • licenciement économique ou nouvelle embauche ;
  • modification des dates de congés payés ;
  • visa refusé ;
  • papiers d'identité volés ;
  • attentat ou catastrophe naturelle…
Attention, certains motifs ne sont pas pris en compte par les assureurs :
  • grève des transports ;
  • vol supprimé ;
  • surbooking…
Attention également car l'événement doit être imprévisible, fortuit et survenir avant le départ, mais après la souscription.

Et l'assurance de ma carte bancaire ?

Certaines cartes de crédit (Mastercard gold par exemple) possèdent déjà une assurance annulation voyage. Ce n'est cependant pas tout à fait comme l'assurance que le voyagiste vous propose car :
  • les garanties sont plus restreintes,
  • et le plafond de remboursement est fixé à environ 5 000 € seulement.
Souscrire une assurance annulation voyage peut vous permettre de réserver l'esprit plus tranquille. Quoi qu'il en soit, ne rêvez pas, le remboursement à 100 % n'existe pas !
  •  Imprimer