Publié le 23 December 2016  par Christophe Raffaillac dans Actualités

Une route solaire, longue de 1 km, a été inaugurée le 22 décembre en Normandie. Il s'agit d'une première mondiale. Elle va permettre aux automobilistes qui l'emprunteront de produire de l'électricité !
 

On connaissait les panneaux photovoltaïques et, dans un autre domaine, les voitures électriques… mais pas encore le concept de la route solaire ! Eh bien, c'est chose faite ! La première route solaire au monde vient de voir le jour à Tourouvre. Longue d'un kilomètre et réalisée à partir de 2 800 m2 de dalles solaires, cette route peu ordinaire révolutionne nos modes de vie… et de transport. Désormais, les quelque 2 000 automobilistes qui utilisent quotidiennement cette portion vont rouler "utile" et générer de l'électricité. Les dalles, qui sont en fait des panneaux solaires, sont collées sur le bitume. À la fois très fines et très résistantes, elles sont conçues pour durer. Elles sont reliées à un réseau électrique permettant de générer de l'énergie renouvelable. Elles devraient permettre de produire l'éclairage public de cette commune de 3 400 habitants.

Si la route de Tourouvre est la première route à produire de l'électricité, plusieurs sites expérimentent ce concept sur des surfaces moindres (maximum 100 m2). C'est le cas à Septème les Vallons, près de Marseille et dans les Yvelines. Autre exemple : en Vendée, à la Roche-sur-Yon plus exactement, la borne du complexe sportif et culturel Vendespace est alimentée par 50 m2 de dalles solaires et permet aux automobilistes de recharger les batteries de leurs voitures électriques.

Demain, ce genre de bornes pourra, par exemple, alimenter des bâtiments à énergie positive, de l'éclairage public comme c'est le cas à Tourouvre ou encore des bornes de recharge pour voitures électriques. Selon le ministère de l'Écologie, qui espère paver de capteurs solaires 1 000 km de bitume en France, 20 m2 de dalle suffisent à alimenter un foyer en électricité. De là à ce que, dans quelques années, on installe des panneaux photovoltaïques non plus sur le toit, mais en guise de revêtement de sol devant sa maison, il n'y a qu'un pas à franchir pour que le rêve devienne réalité ! En attendant, roulez, roulez petits bolides sur la route de Tourouvre et faites chauffer le bitume pour générer de l'électricité !

V.A.

  •  Imprimer