Immobilier : Immonot Dévoile Les Prix 2015 ! - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 04 May 2015

Immobilier : immonot dévoile les prix 2015 !

CR
Christophe Raffaillac

Immobilier : immonot dévoile les prix 2015 !

Du nord au sud de la France, immonot présente un bulletin météo "immobilier" des plus printaniers ! Sur une large moitié ouest de la France, les prix des maisons affichent une légère baisse. Seuls le quart nord-est et l'extrème sud de la France subissent de petites hausses.

Belle accalmie au niveau de l'évolution des prix, horizon dégagé pour le crédit, climat de confiance en perspective, autant de signes annonciateurs d'une reprise du marché l'immobilier.

Découvrons la carte des prix sur l'ensemble du territoire.

Marché immobilier à 2 heures de Paris : opportunités à saisir
Si Paris et la région parisienne sont épargnés par les perturbations, avec des prix toujours soutenus (5 300 €/m2 pour les appartements), il n’en est pas de même dans les territoires limitrophes à “moins de 2 heures” de la capitale. C'est en Haute-Normandie, à Rouen (76) ou encore Évreux (27), que les maisons se négocient pour un budget médian de 156 000 €. Les régions du Nord et la Picardie, à respectivement 152 000 et 150 000 €, se montrent encore plus accueillantes ! La région Champagne-Ardenne exige quant à elle un prix médian de 145 000 €. Vient ensuite la région Centre à 134 500 €.

Marché immobilier grand ouest : une douceur appréciable
C'est en Aquitaine, sur la côte Atlantique, que les prix atteignent leur plus haut niveau (180 000 €). Plus au nord, la Bretagne arrive en 2e position à 156 000 €. Mais en Poitou-Charente, dans les Pays de la Loire et en Basse-Normandie, les prix s'affichent sous la barre des 140 000 €.

Marché immobilier sud : de belles amplitudes de prix
S'il faut 235 000 € en région PACA ou 227 000 € en Languedoc-Roussillon, le territoire de Midi-Pyrénées se montre nettement plus accueillant (150 000 €) pour l'achat d'une maison. Rhône-Alpes se situe à mi chemin à 180 000 €.

Marché immobilier est : un redoux bienvenu !
La Fanche-Comté laisse connaît une éclaircie qui laissent entrevoir des prix plus doux (145 000 €). En Bourgogne (120 000 €) et en Lorraine (111 000€), les effets du renouveau immobilier, avec des baisses de prix, se sont déjà faits sentir !

Pour plus de précisions sur la situation de l'immobilier, retrouvez le dossier complet dans la rubrique "Méteo immonot des prix".

CR