Par Nathalie Duny, le 5 Octobre 2012 dans JE RÉNOVE - Je décore ma maison

Glamour, design, écolos et ultra-pratiques, les nouvelles cuisines s'intègrent aux intérieurs les plus "déco". Elles se déclinent au gré de toutes les humeurs et selon tous les budgets. Tour d'horizon des dernières tendances pour votre cuisine !

Cuisine écolo, classique, design ou authentique

La cuisine écolo :
La cuisine 100 % recyclable n'existe pas encore, mais vous pouvez opter pour des produits plus respectueux de notre environnement. Les finitions à base de laques ou vernis en phase aqueuse, sans solvants, sont moins nocives.

Choisissez des cuisines de marque "NF", fabriquées à partir de panneaux agglomérés faiblement émissifs en COV (Composés Organiques Volatils). C'est aussi la garantie d'une certaine qualité.

Notre conseil : vérifiez l'origine du bois et optez de préférence pour un bois certifié "FSC", issu d'une forêt gérée durablement. 

La cuisine classique :
Toujours plébiscitée, elle rivalise d'ingéniosité et joue à fond la carte de la convivialité. Les meubles affichent des couleurs élégantes et des formes originales. Côté matériaux, ces cuisines combinent le bois vernis avec l'acier inox ou encore le cuivre. 

La cuisine design :
Pour les matériaux, le contraste peut être assuré entre le bois foncé (wengé, noyer...) et des matériaux plus bruts, plus lisses comme le verre ou l'acier. L'îlot central trouve souvent sa place dans ce type de cuisine. Il offre un espace de préparation ultra-fonctionnel et apporte une touche d'originalité.

La cuisine authentique :
Elle se pare de matériaux écolos comme le bois, la terre cuite ou encore la pierre. Côté sols, un parquet ou des tomettes apporteront une touche d'authenticité. Enfin, rien de tel qu'une cuisinière style "fourneau de nos grands-mères" ou un piano de cuisine (cuisinière de prestige au look rétro dotée de multiples fonctionnalités) pour "booster" l'ambiance "cuisine de campagne".

Colorée, ouverte ou mini, autres types de cuisines

La cuisine colorée :
Les couleurs explosent dans la cuisine. C'est gai, c'est beau, c'est tendance ! Elles "boostent" notre humeur. La cuisine s'anime, les placards se donnent en spectacle. Le violet est la couleur dans le vent. Il s'harmonise parfaitement avec le métal, le verre, le bois. Le rouge a toujours la cote. Quant aux teintes plus "flashy" (vert, jaune, orange...), utilisez-les en petite touche. Pour ne pas vous lasser, vous pouvez trancher avec un mur blanc.

Enfin, soignez l'éclairage, surtout au-dessus de votre plan de travail.

La cuisine ouverte : 
Une cuisine ouverte inspire la convivialité. Les cloisons sont abolies.

Place à l'îlot central. Seuls hics :

  • Les odeurs. Pour y remédier, choisissez une bonne hotte !
  • Le bruit des appareils ménagers. Privilégiez des équipements silencieux.
Notre conseil : adoptez une déco relativement uniformisée. Votre cuisine doit se fondre et se prolonger avec le reste de votre intérieur.

La mini-cuisine :
Elle trouve sa place dans les petits espaces. Elle peut parfois avoir le volume d'un placard. La contrainte ? Vous devrez vous munir d'un équipement électroménager de taille réduite (mini four, mini réfrigérateur, etc.) Notre

Conseil :

  • des parois coulissantes intégrées
  • des meubles monobloc dans lesquels vous pourrez intégrer le lave-vaisselle ;
  • des accessoires peu volumineux.

Choisir sa cuisine : des critères à cerner

Ne foncez pas tête baissée pour acheter votre cuisine. Pour que celle-ci réponde le mieux possible à vos attentes, posez-vous d'abord les bonnes questions :
  • Combien de personnes habitent dans la maison ?
  • Où prendrez-vous vos repas ?
  • Recevez-vous souvent autour d'une bonne table ou êtes-vous plutôt du style "vite fait, bien fait" ?
  • Votre cuisine idéale est-elle une pièce à part ou une pièce ouverte ?
  • Privilégiez-vous le fonctionnel ou le charme dans une cuisine ? 
Deux conseils :
  • Pour optimiser l'espace et gagner en fonctionnalité, placez les 3 pôles "conservation, cuisson et eau" à proximité les uns des autres. L'idée ? Limiter les déplacements et éviter les contorsions.
  • Testez différents types d'agencement. Grâce aux logiciels de conception mis à disposition sur les sites Internet des spécialistes, vous pouvez visualiser votre projet en 2 ou 3D. Le top !
Côté budget : Cela peut varier de 1 000 à 20 000 euros. Cela dépend de la surface, du modèle et du prestataire.

Différents types d'implantation

La cuisine linéaire est le plus souvent étroite et longue. Les meubles se situent sur le pan d'un mur. Les implantations en "L'', en "U'' sont des agencements classiques et se retrouvent dans des pièces moyennes (10 à 15 m2) à grandes (20 à 25 m2). Idéale pour les petites surfaces, la cuisine "ouverte" ou "américaine'' apparaît extrêmement conviviale.

Astuce : Le plexi, les résines seront parfaits pour vos plans de travail et faciles d'entretien. Peaufinez les détails : misez sur un éclairage et une robinetterie design, des accessoires et des poignées de portes sophistiqués. Vous verrez, ça change tout !

Le piano de cuisine : "Musique maestro !"

Jouez les grands cuisiniers avec cette cuisinière de prestige immense et rétro. Elle deviendra la star de votre cuisine.

Pour bénéficier de l'appellation "piano de cuisine", la cuisinière doit au minimum offrir deux fours et cinq brûleurs. Elle propose en outre un large éventail d'équipements : plaque "coup de feu", plaque mijotage, grill, friteuse, plancha, étuve, four basse et haute température, four à pain... Vous pourrez préparer de nombreux plats, les uns à côté des autres et garder le contrôle.

Le coût d'un piano de cuisine est très variable. L'éventail des prix est très large. L'entrée de gamme se situe à 1 800 euros et les plus beaux se monnaient au-dessus de 30 000 euros.

À qui s'adresser pour sa cuisine?

Vous pouvez choisir entre :

  • Les cuisines "sur-mesure" des enseignes. Vous bénéficierez d'un vaste choix de cuisines à des prix compétitifs. Votre cuisine sera conçue avec des matières modernes. Les enseignes bénéficient d'une grande expérience !
  • Les cuisines "sur-mesure" d'un artisan. L'artisan mènera à bien votre projet de A à Z, c'est-à-dire de la conception jusqu'à la mise en service. Ses tarifs sont plus élevés que ceux pratiqués par une enseigne. Il vous aménagera une cuisine très personnalisée.
  •  Imprimer