Par Christophe Raffaillac, le 7 Juillet 2014 dans JE RÉNOVE - J'aménage mon logement

Nos logements ne sont pas des forteresses imprenables. Ils ont besoin d'être sécurisés pour éviter les risques de cambriolage et de vandalisme. Des solutions existent pour mettre votre maison sous clé... électronique !

La sécurité des maisons : une priorité

Plus de 1 000 cambriolages par jour en 2013, pour un coût moyen de 1 810 euros par vol, voilà des chiffres qui ne laissent pas indifférent !

D'autant que le phénomène a connu une progression de 50 % entre 2008 et 2013. Cette situation mérite réflexion et quelques mesures de protection...

Quels dispositifs de surveillance faut-il actionner pour protéger sa maison des risques d'effraction ?

Caméra de surveillance

But : avoir l'oeil !
Souriez, vous êtes filmés ! Les cambrioleurs seront aisément repérés puisque la caméra, soigneusement dissimulée à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison, va enregistrer tous les détails de la scène.

Sa technologie sans fil permet de transmettre des vidéos par wi-fi. À l'inverse des dispositifs filaires, il est possible d'installer ces caméras dans des zones éloignées de la centrale de réception ou difficiles d'accès. La capture d'images vidéo, voire d'images infrarouge, devient une simple formalité. Certains matériels  sont équipés de détecteurs de mouvement.

Enfin, les modèles les plus élaborés sont motorisés et peuvent pivoter sur un ou deux axes.

➡ Avantage : le prix ! Comptez entre 100 et 200 euros pour disposer d'un kit surveillance, avec caméra sans fil motorisée et détecteurs de mouvements.

Dispositif de télésurveillance

But : maîtriser la situation
Avec la télésurveillance, vous profitez d'une centrale de contrôle qui veille sur votre maison et agit à la moindre alerte. Dès lors, tout un processus se met en place pour neutraliser l'individu qui tente de s'introduire dans le logement.

Le déclenchement d'une sirène, la mise sur écoute de la maison et la capture d'images vidéo vont se succéder très rapidement. Avant d'alerter les forces de l'ordre, les téléopérateurs procéderont à une interpellation vocale pour vérifier la présence des cambrioleurs.

➡ Avantage : la mise en oeuvre ! Assurée par des spécialistes, la télésurveillance nécessite un abonnement d'environ 30 euros par mois, auquel va s'ajouter la location ou l'achat d'une alarme.

Système d'alarme

But : stopper les intrusions
Dissuader tout individu de pénétrer à l'intérieur d'une propriété ou d'une maison, tel est l'objectif des systèmes d'alarme. Ils émettent une alerte sonore à l'approche de la zone sous contrôle et déclenchent éventuellement un message. Les packs alarmes comprennent 1 ou plusieurs détecteurs de mouvement, 1 sirène, 1 micro haut-parleur et une centrale de contrôle.

Bon à savoir !
Installer un système d'alarme dans sa maison permet de négocier plus facilement le coût de son assurance habitation.


Quant au budget, il varie de 1 500 à 2 000 euros, en fonction des équipements choisis. Des formules de location existent aussi pour la mise à disposition de ces appareillages.

➡ Avantage : des solutions sur mesure !
Les différents types de matériel se montrent évolutifs et permettent de choisir la zone de la maison à placer sous surveillance.
  •  Imprimer