Par Marie Christine Ménoire, le 5 Octobre 2012 dans JE RÉNOVE - J'aménage mon logement

L'aménagement de votre extérieur est très important, car c'est la première impression qu'auront vos visiteurs. À vous de le soigner et d'y apporter votre touche personnelle : matériaux, formes et couleurs sont là pour vous y aider.

Portails : réussissez votre entrée

Traditionnel ou contemporain, sobre ou jouant sur la couleur, le portail est la première "image" de la maison perçue de l'extérieur.

Battant ou coulissant ?
Les modèles à battant s'ouvrent à 90 ou 180° vers l'intérieur. Si la place manque, ils peuvent s'ouvrir vers l'extérieur. Dans ce cas, une autorisation préalable de la mairie est obligatoire.

En cas de forte dénivellation ou lorsqu'on ne dispose pas du recul nécessaire, il est préférable de choisir un portail coulissant.

Le choix des matériaux
  • Le bois. Matière vivante, le bois réagit aux conditions atmosphériques et nécessite donc un entretien régulier. Les essences exotiques (méranti, iroko, sapelli) sont naturellement robustes et résistantes, mais elles se patinent rapidement. Pour prévenir leur vieillissement, mieux vaut donc les protéger à l'aide d'une lasure ou d'une peinture microporeuse
  • Le fer forgé. Surtout destiné aux demeures classiques ou anciennes, il a un point faible : sa mauvaise résistance à l'humidité. Les modèles galvanisés à chaud sont plus onéreux, mais ils offrent une bonne protection contre la corrosion. Les modèles non galvanisés exigent l'application d'une peinture antirouille, puis deux ou trois couches de finition
  • L'aluminium. Inoxydable, inaltérable et indéformable, il résiste aux intempéries et à la corrosion. Il n'exige aucun entretien particulier, si ce n'est un coup d'éponge de temps en temps. Très rigide, il autorise la réalisation de portails de grande portée (largeur jusqu'à 5 m). Les profilés sont disponibles dans de nombreux coloris
  • Le PVC. Léger, imputrescible et facile à vivre, il ne nécessite aucun entretien particulier. Jadis disponibles uniquement en blanc, les modèles en PVC sont désormais proposés en couleur ou avec un aspect bois.
Pourquoi pas un portail motorisé ?
Le choix du système de motorisation va essentiellement dépendre du type de portail. Les systèmes à crémaillère sont réservés aux portails coulissants. Ceux à bras articulé conviennent à tous les modèles légers, mais ils nécessitent un dégagement de 50 cm minimum entre le pilier et le portail pour la rotation du bras. Les systèmes à vérins ou à vis sans fin sont recommandés pour les portails plus lourds et peuvent permettre une ouverture à 120°.

Au rayon des nouveautés, les fabricants rivalisent d'ingéniosité : ouverture d'un ou deux vantaux selon les besoins, moteurs de plus en plus silencieux, cellules photoélectriques pour régler la fermeture automatique du portail après un temps défini, détection des obstacles...

La porte de garage : fonctionnelle et esthétique

Il est révolu le temps où la porte de garage était un élément secondaire, uniquement pratique. Aujourd'hui, elle fait partie à part entière du décor. La porte de garage doit être fonctionnelle et esthétique.

Comme pour les fenêtres, volets et portes d'entrée, le marché offre une large gamme de matériaux (acier, aluminium, PVC, bois), à des tarifs totalement différents.

Avant de faire votre sélection, et avant toute chose, tenez compte de la configuration intérieure et extérieure de votre garage. Cela est indispensable si vous voulez pouvoir fermer la porte correctement et laisser passer votre voiture une fois la porte ouverte.

Cela peut paraître évident comme postulat, mais vous ne devez pas omettre de mesurer très précisément votre garage en long, en large et en hauteur.

De là, dépendra le système d'ouverture de la porte : ouverture basculante, ouverture sectionnelle, ouverture coulissante, ouverture battante, ouverture enroulable...

Votre porte de garage devra également vous offrir un maximum de sécurité. Sécurité dans son fonctionnement, mais aussi sécurité contre les éventuelles effractions.

Si les anciennes portes de garage chronique ont été responsables d'accidents, parfois graves, depuis 2005, elles doivent respecter la norme EN-13241-1. Les portes sont désormais équipées, entre autres, d'un système automatique d'arrêt bloquant la porte dès qu'elle rencontre un obstacle.

Votre porte de garage doit aussi dissuader les cambrioleurs par sa résistance et l'efficacité des éléments de sécurité et de fermeture (fermeture à un, deux voire trois points de verrouillage, système antirelevage...).

Enfin, côté confort, votre garage ne devra pas être un sauna en été et un congélateur en hiver. La porte devra être suffisamment isolante pour vous mettre à l'abri des variations thermiques extérieures.

Pensez également à la motoriser. Cela renforce le niveau de sécurité et vous dispense des contraintes de manipulations.

Clôtures : fermer sans s'enfermer

Clôturer n'est pas une obligation, mais plutôt un besoin : celui de se sentir chez soi, de se protéger des regards indiscrets ou d'offrir aux enfants un espace sans danger.

L'embarras du choix

  • Le bois donne une touche de chaleur et de convivialité. Bien qu'il soit l'un des matériaux les plus résistants, il nécessite un entretien régulier.
  • Si vous optez pour la pierre, avant de concrétiser votre projet, consultez votre mairie pour vérifier si votre clôture sera en conformité avec le PLU (Plan Local d'Urbanisme) et les éventuelles dispositions de votre lotissement ou quartier.
  • La clôture PVC se moque du gel ou de l'air marin. Pour l'entretien, un coup d'éponge suffit. La nombreuse déclinaison de profilés rend son utilisation très pratique. Un excellent rapport qualité/prix.
  • La clôture alu, moderne et design, est un produit d'avenir, d'autant que, contrairement au PVC, l'aluminium est propre (100 % recyclable). Elle s'adapte à tout type d'architecture et offre une large gamme de couleurs et de formes.
  • L'installation d'une clôture en acier inox est très simple, du fait de sa structure grillagée, ou en treillis soudé avec poteaux ou piquets tubulaires.Il existe également des clôtures acier inox en panneaux soudés, composées de barreaux verticaux en tube.

Le bardage : habillez votre maison

Intéressante à de nombreux points de vue, la pose d'un bardage permet de rajeunir un bâtiment vieillissant ou d'accorder une touche moderne à une construction neuve, tout en améliorant l'isolation du bâtiment.

Une intervention sans contrainte

Un bardage est un "chantier sec", ne nécessitant pas d'eau et donc pas de délai de séchage. Il ne présente aucune contrainte quant au bâtiment d'origine et peut être posé sur toutes constructions : ossatures bois, mais aussi pierres, béton, briques...

Destiné aux revêtements extérieurs, le bardage a besoin d'être choisi avec soin. Plus il sera de qualité, mieux il résistera au temps et aux intempéries.

L'essence choisie doit correspondre à la classe de "risque 3", c'est-à-dire supportant un taux d'humidité fréquemment supérieur à 20 %.

L'offre est aujourd'hui multiple. Les deux essences les plus utilisées sont le red cédar et le mélèze, car elles sont naturellement durables et ne nécessitent pas de traitement complémentaire.

Cependant, si vous ne traitez pas le bois, il va grisailler avec le temps. Une couche de lasure conservera son aspect originel (peinture microporeuse qui protège et lui permet de respirer).

La véranda : un air d'été toute l'année

Ouverte sur l'extérieur, mais offrant tous les avantages d'une pièce intérieure, la véranda est une agréable transition entre la maison et le jardin.

Avec près de 80 000 constructions par an, elle est devenue le petit "plus" indispensable au charme et au confort de votre maison.

Quels que soient le style de votre maison et sa configuration, la véranda peut être la solution pour :

  • agrémenter votre entrée en lui donnant un cachet hors du commun
  • profiter des charmes d'un jardin d'hiver
  • agrandir votre maison en ajoutant une pièce à vivre lumineuse et confortable
  • réunir deux corps de bâtiments, jusque là séparés, grâce à un espace vitré, à agrémenter selon vos envies
  • couvrir une terrasse et ouvrir votre maison vers l'extérieur, tout en étant protégé des intempéries.
  •  Imprimer