Par Christophe Raffaillac, le 7 Octobre 2014 dans JE RÉNOVE - Je réalise des travaux

Quel profilé choisir pour ses menuiseries extérieures ? En effet, au-delà des considérations esthétiques, ce sont les qualités dynamiques qui assurent une bonne fermeture. Un "casting" entre PVC, bois et alu s'impose !

Des fenêtres bien "profilées"

Les matériaux utilisés pour les portes et fenêtres de nos maisons ont désormais plusieurs profils ! PVC et alu ont largement investi les lieux, laissant au bois l'apanage des maisons en rondins ou madriers.

Pouvoir isolant, qualité du design ou encore variété des couleurs n'ont plus de secret pour eux ! Ces nouvelles techniques de fabrication élargissent notre champ de vision sur les menuiseries extérieures !

Pour quelle solution faut-il "craquer" au moment d'acheter ses fenêtres ? Voici des conseils pratiques pour vous aider dans votre choix !

Bon à savoir !

Depuis le 1er septembre, la rénovation thermique s'accompagne d'un crédit d'impôt au taux unique de 30 %, sans obligation de réaliser un bouquet de travaux. Les fenêtres n'échappent pas à la règle.


Fenêtre PVC : elle ouvre bien des portes !

Si nos maisons soignent leur look, c'est en partie grâce au PVC ! Il souligne subtilement les traits de nombreuses constructions, au moyen de fenêtres et de baies vitrées d'un blanc éclatant.

Mais pas seulement ! Les menuiseries PVC ont élargi leur palette de couleur, avec des profilés désormais teintés dans la masse. De plus, la bicoloration permet à la menuiserie d'avoir une teinte différente à l'intérieur et à l'extérieur.

L'autre atout des fenêtres PVC, c'est leur technique de fabrication, à base de sel de table (NaCL à 57 %) et de pétrole (43 %). La parfaite maîtrise du processus d'assemblage et les excellentes performances thermiques autorisent la certification NF CSTBat.

Et sur le plan acoustique, le label Acotherm permet de bénéficier d'une isolation renforcée. À cela s'ajoutent de multiples déclinaisons, pour réaliser des fenêtres cintrées ou rondes, que l'on peut retrouver dans des bâtiments anciens.

Conseil ! Pour assurer une parfaite longévité à votre fenêtre PVC, pensez à son entretien régulier, en utilisant des cristaux de soude dilués dans de l'eau.

Ses "plus" :
  • le rapport qualité / prix
  • la facilité de la pose en rénovation
  • les performances thermiques

Fenêtre alu : elle illumine votre intérieur

De larges baies vitrées, des profilés d'une grande pureté, des teintes aux nuances subtiles... autant de qualités qui font référence à un univers haut de gamme, et qui caractérisent les menuiseries alu. Il est vrai que ces fenêtres rehaussent nettement la qualité perçue d'une maison.

De plus, elles laissent passer 15 % de lumière et de chaleur en plus. De quoi séduire les occupants, puisque ce jeune métal - connu depuis 180 ans - offre également d'excellentes caractéristiques en termes d'isolation. Très résistants, les profilés supportent des vitrages épais qui protègent du bruit et assurent une parfaite étanchéité à l'air et à l'eau (certifié NF CSTBat).

Enfin, de par sa fabrication à base de minerais, il ne laisse échapper aucune substance nocive et il a l'avantage d'être totalement incombustible.

Conseil ! Privilégiez l'aluminium pour équiper vos portes-fenêtres et baies coulissantes simples ou à galandage pour une meilleure longévité de votre fenêtre.

Ses "plus" :
  • la finition
  • la longévité
  • la facilité d'entretien

Fenêtre bois : elle respire le grand air...

Si la fenêtre bois se veut respectueuse de l'environnement, c'est parce qu'elle est issue d'une gestion durable des forêts.

Le Programme européen des forêts certifiées (PEFC) a pour objectif de réguler l'activité des exploitations. Des matières premières qui contribuent à renforcer le caractère noble de la fenêtre bois. On la retrouve surtout dans la restauration de bâtiments de caractères ou dans les constructions neuves en bois. Pour autant, elle ne démérite pas sur le plan thermique, puisqu'elle répond à la norme NF Fenêtre Bois, pour garantir une qualité de construction et une performance d'utilisation.

Conseil ! Soyez vigilant quant à la périodicité et aux vernis d'entretien !

Ses "plus" :
  • la noblesse du matériau
  • le pouvoir isolant

Des fenêtres pour sécuriser votre logement !

Pour les logements situés en étage, des solutions existent pour prévenir les risques liés à la présence d'enfants en bas âge.
Il peut s'agir :
  • d'une ouverture inversée d'un châssis oscillo battant ;
  • d'une poignée à clef qui permet de condamner la manipulation de la fenêtre ;
  • d'un limiteur d'ouverture (ou entrebâilleur) qui limite le mouvement de la fenêtre à moins de 10 cm.
Par ailleurs, en choisissant des menuiseries extérieures certifiées a2P, vous évitez les risques d'effraction. Les tentatives d'ouverture
sont largement retardées, voire compromises !
  •  Imprimer