Par Christophe Raffaillac, le 3 Avril 2014 dans JE RÉNOVE - Je réalise des travaux

Avec l'arrivée du printemps, l'envie de sortir de sa maison pour profiter des premiers rayons de soleil devient de plus en plus forte ! De quoi succomber au plaisir de lézarder sur une terrasse...

Je balise le terrain

Suffisamment vaste pour déjeuner en famille, plutôt isolée pour préserver son intimité, bien exposée pour profiter du soleil, mais bien abritée pour disposer d'un peu d'ombre, une terrasse doit se prêter à de nombreux scénarios ! Comment faire de cet espace une véritable pièce à vivre extérieure ? Les idées et solutions ne manquent pas, mais quelques précautions s'imposent.

Largement lié à la configuration de votre maison et au relief de votre terrain, l'atout premier d'une terrasse repose largement sur son exposition...
et votre manière de vivre !

En effet, vous ne l'implanterez pas au même endroit si vous êtes matinal ou plutôt "couche-tard". Si vous appréciez de prendre votre petit-déjeuner en profitant des premiers rayons du soleil, optez pour un emplacement sud-est.

Avantage : votre terrasse sera à l'ombre le soir et vous pourrez y dîner en toute quiétude. Mais si vous êtes amateur de coucher de soleil, alors préférez une exposition sud-ouest. Vous bénéficierez d'une meilleure luminosité naturelle au cours de vos longues soirées d'été...

Notre conseil : cernez vos besoins et prenez en compte votre mode de vie pour définir l'implantation idéale de votre terrasse !

Je trouve la bonne formule

Une fois l'emplacement trouvé, les questions liées à la construction se posent. Quelle technique faut-il choisir ? Quel type de matériau doit-on privilégier pour recouvrir le sol ? Faut-il prévoir une couverture amovible ?
Un conseil, partez de vos attentes et documentez-vous pour trouver la formule la mieux appropriée.
  • Si vous optez pour le béton... Prévoyez une dalle de 10 à 12 cm d'épaisseur que vous ferraillerez. Au préalable, vous aurez déposé, au fond de la fouille, un lit de pierres sur 10 cm environ. Dans le cas d'une terrasse non couverte, il faut aménager une légère pente (1cm/m maximum) pour faciliter l'écoulement des eaux de pluie. Et pour la finition du sol, il existe de nombreuses gammes de carrelage, très modernes ou imitation pierre, à poser sur un lit de colle. C'est rapide et pratique !
  • Si vous privilégiez le bois... La terrasse bois doit reposer sur des plots réglables, implantés tous les 40 cm. Des lambourdes se fixent dessus et supportent les lames ou dalles de bois. Mais peut-être votre terrain nécessite-t-il de réaliser une terrasse sur pilotis ? Plusieurs solutions s'offrent alors à vous. La structure porteuse pourra être réalisée avec des coffrages en béton, une ossature bois ou des poutres métalliques. Ce dernier procédé est de plus en plus répandu.
Il présente de nombreux avantages en termes de rapidité de mise en oeuvre et de longévité. En outre, sur le plan esthétique, il s'intègre parfaitement à tout type de construction, qu'il s'agisse d'une maison très contemporaine ou plus traditionnelle. Enfin, la galvanisation des éléments évite toute forme d'entretien.

Notre conseil : bois ou carrelage ? Pensez à l'entretien et préférez un matériau antidérapant en cas de pluie !

Pensez aussi à l'éclairage en encastrant dans la structure de votre terrasse des gaines électriques.

En effet, les appareillages sont lumineux et vous pourrez installer des bornes ou des spots dans le sol, qui produiront leur plus bel effet ! N'oubliez pas non plus de prévoir 1 ou 2 prises de courant étanches pour brancher votre barbecue électrique !

Je choisis les équipements

Au terme des travaux, accordez-vous un peu de répit pour commencer à profiter de votre terrasse et réfléchir à son aménagement.

Les solutions ne manquent pas pour l'agrémenter... À commencer par un store, bien utile pour prendre les repas et protéger du soleil les pièces qui communiquent avec la terrasse. Alternative de plus en plus prisée, la pergola murale en aluminium, pourvue d'un toit coulissant. En été, elle représente un bon compromis entre la véranda et la terrasse non couverte.

Enfin, ne faites pas l'impasse sur les garde-corps ou rampes nécessaires pour la sécurité des petits et des grands. Pour connaître les réglementations en vigueur, rendez-vous sur le site de l'Afnor.

Notre conseil : définissez le choix des équipements de votre terrasse après l'avoir testée durant 1 ou 2 saisons.
  •  Imprimer