Par Nathalie Duny, le 5 Octobre 2012 dans JE RÉNOVE - Je réalise des travaux

En 2012, dites stop au gaspillage d'énergie ! Préserver l'environnement et réduire la facture énergétique de son logement, c'est possible ! Voici 2 pistes à suivre pour profiter confortablement de sa maison sans se ruiner...

Plan n°1 : J'isole ma maison pour limiter les pertes de chaleur

Résultat : 50 % d'économie.

Procédés :

  • En isolant par l'intérieur.
L'isolation par l'intérieur permet d'améliorer les performances thermiques de la maison, sans modifier la façade. Son coût est peu onéreux. Seul "hic", la surface des pièces isolées sera légèrement réduite.

  • En isolant par l'extérieur.
C'est une bonne solution en cas de rénovation, notamment lorsqu'un ravalement est à faire. Plus lourde à mettre en place, l'isolation par l'extérieur est très efficace. Elle permet d'éliminer la plupart des ponts thermiques (et donc les pertes de chaleur). Pour les matériaux, des isolants naturels d'origine végétale ou animale (laines minérales, polystyrène expansé ou extrudé...) seront privilégiés. Le coût d'une isolation par l'extérieur est toutefois plus élevé qu'une isolation par l'intérieur. Cette technique modifiant l'aspect extérieur de la maison, une déclaration préalable de travaux, voire une demande de permis de construire, sont nécessaires.

Bon à savoir : Au-delà de l'économie réalisée, prendre soin de son isolation permet d'accroître le confort de sa maison et réduire les rejets de CO2.

Plan n°2 : J'optimise mon système de chauffage

Résultat : 40 % d'économie.

Procédés :
  • En adaptant ma consommation et en optant pour un système de régulation fonctionnant avec un thermostat.
Certains systèmes sont individuels. Ils permettent, pièce par pièce, de réguler l'effort de chauffe en fonction de la température ambiante. D'autres installations sont plus globales. Elles permettent, par exemple, de déclencher automatiquement, à une certaine heure, le chauffage dans une partie de la maison. Ces appareillages sont compatibles avec la plupart des énergies (fioul, gaz, électricité) et systèmes de chauffage.

  • En entretenant mes équipements.
Les brûleurs des chaudières au fioul doivent être régulièrement nettoyés pour optimiser les rendements de chauffe. Si vous avez un système de chauffage central, pensez à purger régulièrement les radiateurs.

  • En achetant les "bons" équipements.
Lors du renouvellement d'une chaudière, le choix du nouvel appareil ne doit pas être réalisé uniquement en fonction de son prix. En optant pour une chaudière basse température moderne, vous payerez plus cher, mais ce surcoût sera rapidement rentabilisé par les économies d'énergie réalisées. Concernant les radiateurs, les anciennes générations sont très énergivores pour un confort de chauffe médiocre. Les nouveaux produits (radiants, planchers ou plafonds chauffants) apportent un réel confort et permettent de réaliser, à long terme, de vraies économies. Enfin, si vous optez pour un nouveau système de chauffage, les appareils fonctionnant à partir des énergies renouvelables s'inscrivent comme la meilleure solution !

Bon à savoir : Le chauffage est le poste le plus énergivore de la maison. Il mérite donc toute votre attention.
  •  Imprimer