Par Nathalie Duny, le 5 Octobre 2012 dans JE RÉNOVE - Je réalise des travaux

Les factures d'énergie et les prix de l'énergie ne cessent de flamber. Faut-il se lancer dans la rénovation énergétique de son logement ? Existe-t-il des aides financières ? À qui s'adresser avant de rénover sa maison ? Éclairage.

La rénovation énergétique de son logement : pour quoi faire ?

Améliorer la performance énergétique de votre logement reste la meilleure solution pour :

  • Réaliser des économies d'énergie et réduire fortement la note (pendant que les prix du gaz et de l'électricité continueront de grimper)
  • Améliorer votre confort de vie, été comme hiver
  • Décrocher un meilleur Diagnostic de performance énergétique (DPE). Moins votre logement sera énergivore, plus il sera prisé sur le marché de l'ancien
  • Valoriser votre bien immobilier. Selon une étude de l'ADEME, les travaux de rénovation énergétique augmenteraient jusqu'à 30 % de la valeur du bien immobilier
  • Donner un coup de jeune à votre maison et l'embellir selon vos goûts
  • Préserver la planète. Consommer moins d'énergie et réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre, c'est meilleur pour la génération actuelle comme pour la future !

Les aides financières à la rénovation énergétique

L'État encourage les propriétaires à financer leurs travaux de rénovation énergétique avec, notamment, le crédit d'impôt développement durable et l'éco-prêt à taux zéro.

Depuis le 1er janvier 2012, les taux du crédit d'impôt ont baissé de 30 % en moyenne. Il est donc urgent d'en profiter avant qu'il ne disparaisse complètement !

Autre point intéressant : il est possible de cumuler crédit d'impôt et éco-prêt à taux zéro. Toutefois, le montant des revenus du foyer fiscal ne doit pas excéder 30 000 euros l'avant-dernière année précédant celle de l'offre du prêt. À défaut, il vous faudra choisir entre ces deux aides !

Enfin, l'Aide de solidarité écologique (ASE), permet de subventionner la rénovation d'un logement à condition que les travaux permettent de réduire la consommation d'énergie d'au moins 25 %.

À savoir : ces aides sont accordées sous certaines conditions !

Bon à savoir : Les travaux de rénovation énergétique sont soumis à un taux de TVA réduit de 7 %.

Comment se lancer dans la rénovation énergétique ?

Faites appel à un professionnel. Il réalisera un audit énergétique en fonction de l'environnement et de l'orientation. Il vous donnera des conseils personnalisés, adaptés à vos priorités et à votre budget. Il identifiera les points faibles de votre logement, ceux à traiter prioritairement pour :

  • réduire les déperditions (murs, vitrages, planchers, plafonds)
  • améliorer la production d'eau chaude sanitaire
  • optimiser le chauffage. 
Plus d'infos :
www.ademe.fr
www.impots.gouv.fr (rubrique crédit d'impôt).
  •  Imprimer