Par Maître Alain GAUTRON, le 22 Décembre 2015 dans INTERVIEW DE NOTAIRES - Le notaire et ses missions

En ces temps difficiles où nos libertés sont menacées par les extrémismes de tous bords, permettez-moi de vous présenter, au nom de la compagnie des notaires d'Ille-et-Vilaine, nos meilleurs voeux de paix et de sérénité.

Nous, notaires, officiers publics, sommes les fidèles serviteurs des lois de la démocratie. Nous mettons tout notre honneur à défendre  notre modèle de droit continental pour lequel nos ancêtres ont consenti de lourds sacrifices.

Ce droit continental, ce n’est pas la déréglementation prônée aujourd’hui par certains que le libéralisme anglo-saxon et l’uberisation fascinent. Notre modèle de droit continental, lui, ne se résume pas à de simples principes dont l’application est remise “à la grâce de Dieu”.

Il est fait de règles écrites, avec rigueur et précision, dans le respect strict du principe de laïcité, seul garant de la liberté de tous. C’est grâce à lui que nous pouvons assurer notre mission qui consiste à sécuriser l’acquéreur d’un bien immobilier, à pacifier les relations au sein de la famille, à informer gratuitement quiconque franchit le pas de notre étude.

En 2016, il y a urgence à défendre et promouvoir l’humanisme du droit notarial français. Cet humanisme est notre idéal et nous ne l’abandonnerons pas.

Maître Alain GAUTRON 
Président de la Chambre des notaires d’Ille-et-Vilaine

  •  Imprimer

A lire aussi