Par Valérie Ayala, le 19 Mars 2015 dans JE VEUX DES INFOS PRATIQUES - Je suis locataire

Vous souhaitez résilier votre bail ? Suivez le guide avec 6 étapes pour dire "bye bail" à votre propriétaire.

3 mois

Préavis : c'est le délai que vous devez respecter, en tant que locataire, pour mettre fin à votre bail. S'il s'agit d'une location en meublé, le délai est de 1 mois.

Début du préavis de départ

Lettre recommandée avec accusé de réception : c'est le moyen par lequel vous devez signifier votre congé à votre propriétaire. Attention : le délai de bail commence à courir à compter du jour où votre propriétaire prend connaissance du courrier et signe l'accusé de réception !

Au cours du préavis

2 heures pour les visites : c'est le temps que vous devez accorder par jour à votre propriétaire pour faire visiter votre logement. En revanche, le dimanche et les jours fériés c'est relâche. Les visites sont interdites.

Fin du bail

Dépôt de garantie : Vous envisagiez d'en faire l'impasse pour récupérer votre dépôt de garantie ? C'est raté ! Vous devrez payer votre loyer jusqu'au dernier mois. La loi est stricte en la matière : on ne doit pas confondre "loyer" et "dépôt de garantie". Ou il pourrait vous en cuire...

Au moment du départ

État des lieux : c'est le passage obligé avant de partir. Il doit être réalisé avec le propriétaire, dans de bonnes conditions d'éclairage et d'un commun accord. Les clés seront rendues à l'issue de cet état des lieux. Et vous pourrez dire "bye bail" !

2 mois après votre départ

Dépôt de garantie : à ne pas confondre avec "la caution" (personne se portant garante pour vous au cas où vous ne pourriez honorer vos loyers). Le dépôt de garantie est la somme que vous remettez au propriétaire lors de la signature du bail et qu'il conserve toute la durée de la location.
Après votre départ, le propriétaire dispose de 2 mois maximum pour vous rendre votre chèque. Même si tout se passe bien lors de l'état des lieux, vous ne pouvez pas exiger sa restitution immédiate. Cette somme sert à couvrir les charges que vous pourriez encore devoir ou d'éventuelles réparations.
  •  Imprimer