Par Valérie Ayala, le 30 Juin 2016 dans JE VEUX DES INFOS PRATIQUES - Je m'installe dans ma maison

Eau, électricité, chauffage... comment réduire sa consommation et éviter ainsi la surchauffe au niveau des factures ? Conseils pour faire rimer écologie et économies, sans pour autant (trop) se priver !

1. Je maîtrise ma consommation d'eau...

Faire attention à sa consommation d’eau, c’est bon pour son porte-monnaie… et c’est bon pour la planète ! Au quotidien, il suffit d’adopter certains gestes simples pour éviter le gaspillage : fermer le robinet pendant le brossage des dents ou le lavage des mains, prendre une douche plutôt qu’un bain (vous consommerez 130 litres en moins !), être attentif aux fuites d’eau, faire tourner son lave-vaisselle (sans prélaver) plutôt que de laver ses assiettes à la main, utiliser la fonction Eco du lave-linge et ne pas le faire tourner à vide, équiper ses toilettes d’une chasse d’eau à double commande (4 l au lieu de 10), laver son véhicule dans une station plutôt que chez soi (60 l au lieu de 200 !)…

Dans le jardin, il est préférable d’arroser ses plantes le soir pour éviter l’évaporation trop rapide due au soleil. Pensez à utiliser l’eau de pluie et, si vous le pouvez, installez un système de récupération d’eau de pluie.

2. Je revois à la baisse ma consommation d'électricité

Saviez-vous que le réfrigérateur et le congélateur représentent, à eux seuls, plus de 25 % de votre consommation totale d’électricité ? Ne pas mettre d’aliments chauds au frigo, dégivrer régulièrement ces appareils et les placer loin d’une source de chaleur sont autant d’astuces qui vous permettront d’alléger votre facture d’électricité. À l’achat, choisissez des appareils à basse consommation (caté­gorie A+++). Certes, vous les payerez un peu plus cher, mais vous serez vite gagnant ! Au niveau de l’éclairage, optez pour des ampoules à économies d’énergie (ampoules basse consommation, ampoules LED). Elles ont l’avantage de durer plus longtemps et de consommer 3 fois moins.

3. Je réduis ma consommation d'énergie !

Avec le retour du froid, on a souvent le réflexe de “pousser” les radiateurs. C’est le coup de chaud assuré sur la facture d’énergie ! Comment revoir à la baisse ce poste de dépenses sans trop rogner sur notre confort ? Premiers conseils : être vigilant sur le choix des matériaux lors d’une construction ou d’une rénovation, soigner l’isolation, bien choisir ses menuiseries… Au quotidien, apprenez à chauffer votre logement à la bonne température. C’est-à-dire à 19/20°C pour les pièces à vivre et 17°C pour les chambres.

Pour repère, lorsque vous baissez le chauffage d’un degré, vous générez une baisse de 6 à 7 % sur votre facture… Le soir, fermez vos stores et volets pour garder la chaleur à l’intérieur. Enfin, vérifiez vos portes et fenêtres. Si elles sont trop vieilles, remplacez-les par des menuiseries efficaces thermiquement. Des aides existent, renseignez-vous !

Coup de pouce financier
Vous voulez faire des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Plusieurs aides existent, à commencer par l’éco-prêt à taux zéro, accessible à tous les propriétaires et le CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique). L’un comme l’autre nécessitent de faire appel à des professionnels RGE (Reconnu garant de l’environnement).

budget énergie

Un ménage consacre en moyenne 55 % de son budget au chauffage, 27 % à l’éclairage et à l’électroménager, 12 % à l’eau…

  •  Imprimer