Par Nathalie Duny, le 2 Février 2016 dans INTERVIEW DE PERSONNALITES - People

L'humoriste pétillante et à l'humour décapant est en tournée. Avec sa fantaisie habituelle, elle se confie sur son actualité, ses humeurs et nous dévoile son intérieur. Interview un brin déco.

Parlez-nous de votre spectacle « Aimons-nous les uns, les autres »

Dans ce spectacle, il est question de l’époque dans laquelle nous vivons : la crise économique, la téléréalité, le mariage gay et bien sûr, la politique dans Radio bistro… J’évoque la difficulté que nous avons à aimer les autres. Le message ? Même si c’est parfois difficile, ça vaut le coup d’essayer.

Comment avez-vous décidé de devenir artiste ?

On ne décide pas, ça s’impose à vous. J’ai eu une sorte de déclic quand j’avais 12 ans en écoutant Sylvie Joly à la radio. Ensuite, j’ai pris des cours de théâtre dès l’âge de 13 ans. Au début, je voulais être une actrice avec un grand A, comme Adjani. Après plusieurs échecs aux concours d’entrée des grandes écoles de théâtre, je me suis mise à écrire des sketchs. Ça a tout de suite bien marché alors j’ai continué…

Quels sont vos projets ?

Ma tournée en France, en Belgique, en Suisse, aux États-Unis jusqu’en juin, puis je reprendrai le spectacle en juillet, pour 6 mois, à l’Alhambra à Paris.

Qu'est-ce qui vous agace dans la vie ?

Le manque de franchise. L’hypocrisie. Les ragots.

Quel est votre moteur ?

Mes deux filles, Alice 20 ans et Marie 13 ans. Leur bien-être m’est essentiel.

Que faites-vous quand vous ne travaillez pas ?

Je travaille beaucoup ! Mais quand j’ai un peu de temps libre, j’aime bien “buller” devant la télé. Et puis j’essaie aussi de consacrer du temps à ma famille.

La maison de vos rêves, elle est comment ?

C’est un appartement ancien meublé de façon moderne. J’aime bien l’ordre, même si je suis moi-même très désordonnée.

Votre pièce préférée ?

Ma chambre parce que je passe beaucoup de temps dans mon lit… Et le canapé du salon parce que, souvent, j’écris couchée.

Votre couleur préférée pour votre intérieur ?

J’aime bien le blanc, le gris, l’orange. Rassurez-vous chez moi tout n’est pas rouge, sinon ça me rappellerait le boulot.

Un geste écolo dans la maison ?

Mon mari hurle quand je prends des bains et pourtant j’adore ! Sinon je pratique le tri sélectif des déchets même si souvent je me trompe de poubelles. Je suis aussi très branchée produits bios, mais est-ce un geste écolo ?

Êtes-vous du genre ordonnée ou "bordélique" ?

Je suis plutôt “bordélique”… Récemment, j’ai lu "La magie du rangement" qui explique les bienfaits du rangement. J’ai trouvé ce livre très intéressant même si, pour l’instant, je n’ai pas réussi à mettre ces préceptes en pratique. 

Côté déco, êtes-vous plutôt moderne ou classique ?

Moderne et classique ! J’aime bien le confort et la chaleur, parfois j’atterris dans des hôtels ultra branchés mais un peu froids. J’ai du mal avec les salles de bains toutes noires ou les canapés ultra designs, mais pas du tout moelleux.

Si vous étiez une devise ?

Ouh la la : j’en ai plusieurs. “Quand on veut, on peut”, “Keep cool !”  et bien sûr “Aimons-nous les uns les autres”.

Anne Roumanoff sera à l'Alhambra (Paris) à partir du 26 juillet 2016.

NDLR : Propos recueillis par N. Duny

  •  Imprimer