Par Christophe Raffaillac, le 22 Avril 2015 dans JE M'INFORME SUR L'IMMOBILIER - L'édito du mois

Un casting parfait, une distribution des rôles idéale, un scénario bien calé. De quelle production s'agit-il ? Celle qui fait le succès de la négociation notariale.

 
Tous les jours, notaires et collaborateurs accueillent le public pour concrétiser les rêves immobiliers de nombreux acquéreurs.
Une "success story" en 5 actes.
       
  •    
    1er acte : les annonces. En bon professionnel de l?immobilier, le notaire dispose de nombreux biens à la vente, provenant de successions, mandats de particuliers, qu'il présente sur immonot.com et dans les magazines Notaires.
       
  •    
  •    
    2e acte : les visites. Le négociateur propose de visiter le bien et livre toutes les informations relatives à la construction, l'environnement, l'entretien.
       
  •    
  •    
    3e acte : la négociation. Pour être en cohérence avec le marché, le prix de vente résulte généralement de l'expertise réalisée par le notaire, mais l'acquéreur peut tout de même faire une offre d'achat.
       
  •    
  •    
    4e acte : l'avant-contrat. Le notaire réunit l'ensemble des diagnostics obligatoires, collecte les documents d'urbanisme et fixe les conditions suspensives.
       
  •    
  •    
    5e acte : la signature de l'acte. Une fois le délai de rétractation passé, la vente pourra avoir lieu avec la signature de l'acte authentique, qui approuve les conditions de la transaction immobilière.
       
Voici tous les secrets de la négociation notariale que la majorité d'entre vous appréciera et adoptera !
  •  Imprimer