Par Christophe Raffaillac, le 18 Février 2015 dans JE M'INFORME SUR L'IMMOBILIER - L'édito du mois

Conseils gratuits, information impartiale, tarif réglementé, autant de règles qui instaurent une relation de confiance entre le notaire et son client. Concrètement, quels sont les atouts de la profession ?

Règle du jeu : livrons-nous à un test ludique, sous forme de VRAI/FAUX, pour vérifier combien le concours des notaires est précieux pour bien jouer la partie !

. Le notaire définit ses tarifs
FAUX - Il ne peut percevoir aucune autre rémunération que ce qui est prévu, par décret, au tarif des notaires, que ce soit pour une succession, donation-partage ou la rédaction d'un acte authentique.

. Le libre choix du notaire est possible
VRAI - L'acquéreur peut décider de demander l'intervention de son notaire dans le cadre d'une transaction immobilière. Il s'agit alors d'une vente en concours où les notaires se partagent les émoluments et honoraires.

. Les frais de négociation sont parmi les plus avantageux
VRAI - En matière de vente immobilière - offres disponibles dans ce magazine et sur immonot.com - le notaire applique un barème égal à 5 % du prix du bien jusqu'à 45 735 euros et 2,5 % au-delà. Ce qui représente moins de 4 % de frais pour un bien de 200 000 euros.

. Le notaire exerce en totale indépendance
FAUX - En tant qu'officier public, le notaire respecte la déontologie de sa profession et s'y engage auprès du président de la chambre départementale.

Un test concluant qui révèle que le notaire offre une vraie qualité de service !

Vidéo : Le notariat testé et approuvé !

  •  Imprimer