Par Christophe Raffaillac, le 29 Avril 2014 dans JE M'INFORME SUR L'IMMOBILIER - L'édito du mois

Se positionner sur une valeur refuge, opter pour des actions de "bon père de famille" ou bien réaliser de belles plus-values à long terme... autant d'objectifs poursuivis par une diversité d'investisseurs prudents ou plus joueurs !

Pour atteindre ces perspectives très enviables, quel investissement faut-il privilégier ? Pour profiter de toute la sécurité escomptée, quel patrimoine faut-il prioriser ? Et pour percevoir les gains attendus, vers quel placement est-il souhaitable de se tourner ?

La réponse à toutes ces questions se trouve manifestement dans l'achat immobilier !

En vous reposant sur la pierre pour augmenter votre capital, vous prenez les bonnes positions, celles que les notaires ne manqueront pas de vous conseiller.

Les niveaux de risques associés au secteur sont très limités comme le révèlent ces indicateurs :
  • valeur assurée : au fil des décennies, l'immobilier n'a pas été victime de bulles spéculatives qui auraient pu conduire à un effondrement de son cours ;
  • performance accrue : sur le plan locatif, le rendement net se situe entre 4 et 5 %, ce qui procure un des meilleurs rapports, tous placements confondus ;
  • cote soutenue : malgré le niveau élevé des prix, l'achat du logement reste une priorité pour 2 Français sur 3. Cette situation est largement entretenue par des taux d'intérêts d'emprunt très attractifs !
L'immobilier s'impose comme l'action nécessaire à la diversification de votre patrimoine. Alors, souscrivez dans la valeur "pierre" !
  •  Imprimer