Par Christophe Raffaillac, le 10 Avril 2014 dans JE M'INFORME SUR L'IMMOBILIER - L'édito du mois

Les appartements avaient-ils besoin d'une profonde rénovation au point de s'offrir des annonces immobilières revues de fond en comble ?

C'est ce que le gouvernement a décidé depuis le 27 mars dernier, en lançant le chantier de la loi "Alur", qui prévoit de nouvelles dispositions pour la publicité des logements mis en vente dans les copropriétés.

Les futurs acquéreurs ne peuvent qu'apprécier ce toilettage de printemps qui leur donne une information plus complète sur l'environnement de l'appartement qu'ils convoitent.

De quoi répondre à 4 questions essentielles avant de jeter leur dévolu sur le bien repéré :
  • l'appartement est-il soumis au statut d'une copropriété ?
  • combien de lots l'ensemble immobilier comporte-t-il ?
  • quel est le montant moyen annuel des charges de copropriété ?
  • des procédures ont-elles été diligentées contre le syndicat de copropriété ?
Autant d'informations qui compléteront très prochainement les offres immobilières que les notaires vous proposeront dans les magazines disponibles sur journal-des-notaires.com et sur  immonot.com.

Mais les travaux mis en oeuvre dans le cadre de la loi "Alur" dépassent largement le cadre des annonces immobilières ! Transparence dans la gestion des copropriétés, encadrement des loyers dans les grandes villes, garantie universelle des loyers en cas d'impayés... vont progressivement remodeler le paysage immobilier !

Espérons que ce ravalement de façade ambitieux sera des plus profitables pour tous les locataires et propriétaires... Dans tous les cas, le notaire donnera des conseils opportuns pour permettre à chacun de concrétiser ses projets !

  •  Imprimer