Par Christophe Raffaillac, le 31 Mai 2013 dans JE M'INFORME SUR L'IMMOBILIER - L'édito du mois

Les prochaines collections des promoteurs immobiliers devraient arborer de nouveaux contours et de nouvelles formes ! En effet, la tendance 2013 est à la surélévation des immeubles et à la réhabilitation.

Pour répondre aux enjeux du projet de loi
"urbanisme et logement", qui sera présenté en juillet 2013, la créativité et la réactivité
des professionnels du bâtiment seront largement mises à contribution par la ministre du Logement, Cécile Duflot.

Avec des constructions qui prennent de la hauteur dans les villes, l'apparition du "prêt à habiter" dans les bâtiments rénovés
ou les anciens bureaux, des places de parking seulement réservées aux immeubles éloignés des transports en commun... le paysage urbain pourrait changer de look dans les prochaines années !

Pour instiller ces nouveaux codes architecturaux, le délai et la lourdeur des procédures d'obtention des permis de construire ne devront plus être des freins à la construction. De quoi faire un maximum
de "fashion victim" qui pourront choisir leur univers immobilier au gré de leurs envies...

Mais ce redéploiement de l'offre de logements, synonyme de densification urbaine et de standardisation, ne risque-t-il pas, à terme,
de conduire à une banalisation de l'immobilier ?

Les notaires, protecteurs du patrimoine familial, sont favorables à l'édification d'un parc immobilier en cohérence avec l'habitat ancien et porteur de valeurs intemporelles !


  •  Imprimer

A lire aussi