Publié le 15 février 2017  par Christophe Raffaillac dans Actualités

La fin des soldes ne doit pas nous faire oublier que c’est toujours le moment de faire son marché immobilier. Voici quelques actualités à ne pas manquer. Visionnez ce Flash info de février.

Taux d’intérêt : il faut profiter des opportunités actuelles
Ils ont augmenté mais permettent toujours d’acheter à moindres frais ! Selon le baromètre CSA Crédit logement :

  • les taux moyens sont passés de 1,31 en novembre à 1,34 % en décembre,
  • cette hausse modérée ne doit pas freiner les projets immobiliers.

Pour 150 000 € empruntés sur 15 ans, cela représente une augmentation de seulement 5 € sur le coût de la mensualité !
 

Logements vacants : les bailleurs vont pouvoir vaquer à leurs occupations !
Les propriétaires de bien inoccupé, s’ils acceptent de fixer un loyer modéré, vont profiter d’une réduction d’impôt. Avec ce nouveau dispositif « Cosse » de la ministre du Logement :

  • ils pourront déduire de leurs revenus fonciers 30 % des recettes locatives, à condition de respecter un loyer intermédiaire (en zone A et B1),
  • et 70 % pour un loyer social ou très social.

Bonus pour les propriétaires qui confieront la gestion à un organisme agréé, puisqu’ils profiteront d’un abattement majoré de 85 %, quelle que soit la zone géographique.


SCPI : la pierre papier s’envole !
Les SCPI - Sociétés civiles de placements immobiliers, qui permettent d’acheter des parts d’immeubles, ont le vent en poupe. Le rendement atteint des niveaux étonnants par rapport aux autres placements :

  • il s’établit à 4,68 % en 2016,
  • Ne faut-il pas y voir un risque de bulle immobilière ?

Face à l’engouement des épargnants, les gestionnaires n’investissent pas nécessairement dans des immeubles de qualité ! Prudence donc.


Immobilier : c’est toujours le moment d’acheter !
Selon l’Indicateur immonot, le prix médian des maisons est stable en 2016. Il se situe à 140 000 €.

  • Profitez-en pour réaliser votre projet en 2017 !
  • Le contexte reste favorable aux acheteurs, avec des prix, des crédits et des dispositifs PTZ et Pinel toujours attractifs !

CR

  •  Imprimer