Publié le 10 février 2017  par Christophe Raffaillac dans Actualités

Vous avez apprécié de pouvoir changer d'assureur avec la loi Hamon, vous aimerez tout autant la possibilité de choisir un autre banquier avec la loi Macron. Voici le nouveau service de mobilité bancaire qui débarque !

Proposé depuis ce lundi 6 février 2017, cette disposition de la loi Macron donne la possibilité de changer de banque très facilement et gratuitement. Concrètement, il suffira de signer un "mandat de mobilité bancaire" au nouvel établissement qui se chargera :

  • d’effectuer le transfert de compte du nouveau client,
  • de prévenir automatiquement l'ancienne banque du changement de domiciliation (pour les prélèvements et virements réguliers pour l'électricité, le gaz, la téléphonie…).

Cette procédure doit prendre au maximum 22 jours, mais elle ne concerne pas l'épargne qui restera domiciliée dans la banque initiale. Précision importante, cette démarche n'engendre aucun frais pour le client qui décide de changer de banque.

En effet, la rupture ne sera pas définitivement consommée entre le client et son ancienne banque. Le nouveau dispositif de mobilité bancaire ne change rien au transfert des produits d’épargne (Livret A, assurance-vie, PEA) ou à la domiciliation obligatoire des revenus en cas de crédit immobilier. Peut-être cela fera l'objet d'une ordonnance pour mettre un terme à toute liaison avec son ex banque !

CR

  •  Imprimer