Publié le 05 septembre 2016 dans Actualités

L'immobilier fait sa rentrée avec son lot de nouveautés. Que ce soit en matière de financement, de logement ou d'investissement… de nombreux secteurs se voient dotés de programmes ambitieux ! De quoi permettre aux acquéreurs de réaliser leur projet avec succès, car il faut profiter des opportunités qu'offre cette année 2016/17.

En cette rentrée 2016, l'immobilier profite de quelques aménagements qui le rendent encore plus séduisant. S'il s'agit d'acheter, de louer ou d'investir, le logement apparaît un secteur clé, à ne surtout pas négliger.

  •  1re nouveauté : des prêts travaux doublés
    Depuis le 1er juillet, vous pouvez prétendre à un éco-PTZ complémentaire pour réaliser des travaux de rénovation. Si vous avez déjà bénéficié d'un premier emprunt d'un montant inférieur à 30 000 €, vous pouvez faire une demande d'éco-prêt à taux zéro complémentaire pour utiliser la marge qu'il vous reste. Par exemple, un premier emprunt de 22 000 € contracté en 2014 pourra être complété par un nouvel éco-PTZ de 8 000 € cette année.
     
  • 2e nouveauté : des emprunteurs mieux informés
    Vous êtes désormais moins exposés face aux risques que comporte l'emprunt immobilier. Les contrats vous permettent de comparer aisément les offres de prêt. Cela suppose que le prêteur doit, gratuitement, vous fournir les explications pour déterminer si l'offre de prêt et les éventuels services annexes correspondent bien à vos besoins et à votre situation financière. Cela comprend "un exemple représentatif du montant total du crédit, du coût total du crédit pour l'emprunteur, du montant total dû par l'emprunteur et du taux annuel effectif global".
     
  • 3e nouveauté : des étudiants mieux logés
    Si vous avez moins de 30 ans, vous pourrez bientôt bénéficier de la garantie Visale, que vous soyez salariés, en recherche d'emploi ou étudiants (à l'exclusion des non boursiers rattachés au foyer fiscal de leurs parents), dès lors que votre logement n'est pas conventionné. Rappelons que le nouveau dispositif permet de garantir les impayés de loyers dans le parc privé. La demande de "Visale" peut être obtenue via internet, après accord du gestionnaire Action Logement, qui pilote le dispositif.
     
  • 4e nouveauté : des aides au logement revisitées
    Si vous êtes locataire, les aides au logement versées par la Caisse d'allocations familiales (CAF) vont connaître quelques évolutions d'ici à la fin de l'année. Déjà, de nouveaux critères sont pris en compte dans le calcul des aides, comme la composition de la famille, le montant du loyer et la zone géographique où se situe le bien loué. Dans les prochains mois, si la réforme se poursuit, le patrimoine du locataire devrait être pris en compte. Ainsi, l'aide au logement deviendrait dégressive pour les locataires disposant d'un patrimoine personnel estimé à plus de 300 000 €. Toujours à la même date, les locataires rattachés à un foyer fiscal imposable au titre de l'ISF ne percevraient plus les aides au logement.
     
  • 5e nouveauté : des constructions mieux pensées
    Si vous envisagez de faire construire ou rénover une maison, sachez que vous devrez compter avec les services d'un architecte dès lors que la construction atteint le seuil de 150 m2. Auparavant, tout projet de construction ou de rénovation d'une surface inférieure ou égale à 170 m2 était dispensé du recours à l'architecte.

CR

  •  Imprimer