Publié le 26 juillet 2016 dans Actualités

L'heure du départ en vacances va bientôt sonner. Dans l'agitation des préparatifs pour boucler les valises, quelques gestes préventifs éviteront que la maison ne subisse des visites intempestives. Rapide tout d'horizon des précautions qui éloigneront les mauvaises intentions des cambrioleurs.

En France, un cambriolage se produit toutes les 90 secondes et il dure en moyenne moins de 20 minutes ! Des chiffres qui laissent perplexes au moment où nous allons abandonner notre maison durant quelques jours. Pour autant, pas de quoi se laisser impressionner, car il existe quelques parades pour dissuader les voleurs et éviter que notre logement ne soit la proie des cambrioleurs. Voici quelques précautions à prendre.

Quelques gestes préventifs avant le départ
Cela vaut autant pour une longue absente que pour une escapade de courte durée. Prenez soin de photographier vos objets de valeur, cela facilitera leur recherche et simplifliera la procédure de dépôt de plainte en cas de cambriolage.
Une fois cette séance photo réalisée, évitez de communiquer sur les réseaux sociaux des informations liées à votre absence. De même, pensez à prévenir votre entourage qui pourra jeter un oeil plus attentif sur votre maison…
Évitez aussi que la boîte aux lettres ne donne des signes trop visibles d'une absence prolongée, et demandez à une personne de confiance de relever votre courrier.
Enfin, pensez à transférer vos appels sur votre téléphone portable ou une autre ligne, cela donnera l'impression d'une présence dans le logement.

Bon à savoir ! Votre domicile doit paraître habité tout en restant sécurisé. Simulez une présence à l’aide d’un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio… par exemple.

Un peu surveillance pendant les vacances !
Vous entretenez de bonnes relations avec vos voisins et avez tout intérêt à leur confier vos clés pour qu'ils effectuent quelques petites rondes et en profitent pour jeter un oeil à l'intérieur.
Si ce n'est pas le cas, ne paniquez pas. Optez pour "l'Opération tranquillité vacances". Cela permet de signaler votre absence au commissariat de police ou à la gendarmerie. Dans le cadre de leurs missions quotidiennes, les forces de sécurité pourront surveiller votre domicile et vous serez prévenus en cas d’anomalie.

Le bon système d'alarme
C’est prouvé, les auteurs cambriolages n’aiment pas les alarmes. Leur sonnerie ferait fuir 95 % d’entre eux. Vous trouverez sur le marché plusieurs dispositifs, plus ou moins sophistiqués. Ils vont de la simple sirène jusqu'au déclenchement d’un système d’alerte en cas d’intrusion. Les détecteurs de présence placés à des points stratégiques sont également d’excellents moyens de déjouer toute tentative d’effraction.

Pensez-y ! Dans 54 % des cas, les cambrioleurs passent par la porte d'entrée. Une porte blindée A2P par le CNPP (Centre national de prévention et de protection) sécurisera fortement votre logement.

En cas d'effraction ou de cambriolage ?
Prévenez immédiatement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie du lieu de l’infraction. Une fois les constatations faites, déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie, ou une pré-plainte sur internet : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr.
Pensez aussi à déclarez le vol à votre assureur, par lettre recommandée, dans les deux jours ouvrés. Sachez enfin que vous pouvez composer le 17 pour signaler l'incident.

Vous pouvez désormais partir tranquille, bonnes vacances !

CR

  •  Imprimer