Publié le 25 juillet 2016 dans Actualités

La Société du Grand Paris a signé le 5 juillet une convention avec la Chambre des notaires de Paris pour étudier les impacts du futur métro (Grand Paris Express) sur l'évolution des prix immobiliers en Ile-de-France 

L'expertise des notaires en matière d'immobilier, pour déterminer le juste prix, est connue de tous. La Société du Grand Paris, maître d'ouvrage du "Grand Paris Express", ne s'y est d'ailleurs pas trompée ! Elle vient de solliciter les notaires pour analyser l'impact qu'aura le futur métro sur les prix de l'immobilier, notamment dans les quartiers des gares. Une convention a été signée en ce sens avec la Chambre des notaires de Paris. Elle s’inscrit dans la continuité d’une collaboration fructueuse débutée en 2013. Elle s’est notamment traduite par la mobilisation des études notariales franciliennes pour la réalisation des acquisitions de la Société du Grand Paris.

Le Grand Paris Express va s'étaler sur 200 kilomètres. 68 nouvelles gares vont voir le jour, ce qui devrait changer le paysage et modifier considérablement les quartiers environnants. En effet, ce "super" métro, automatique et ultramoderne, vise notamment à désenclaver une partie importante des petite et grande couronnes parisiennes. Il devrait générer la construction de nombreux logements (70 000 par an). 

V.A.

  •  Imprimer