Par Nathalie Duny, le 5 Octobre 2012 dans J'ACHETE - J'achète dans le neuf

Les normes liées à la consommation d'énergie sont de plus en plus fortes. Règlementation thermique 2012 (RT 2012), label BBC, construction bioclimatique... nous interpellent. Immonot répond à vos questions et vous aide à y voir plus clair...

"La RT 2012 et le label BBC, c'est pareil"

Oui et non

Oui,
car la RT 2012 se cale sur le BBC sur

2 points :
  1. La consommation énergétique. Comme les maisons basse consommation (BBC), la RT 2012 impose une consommation énergétique primaire inférieure ou égale à 50 kWhEP/m²/an en moyenne.
  2. L'exigence de confort d'été sous la forme d'une température maximale. Ce qui a pour objectif de garantir une température clémente l'été tout en évitant de recourir aux systèmes de climatisation.
Non, car la RT 2012 apporte de nouvelles exigences. D'abord, elle a un caractère obligatoire (contrairement au label BBC). Ensuite, elle favorise une conception "bioclimatique" qui devra être présentée dès le permis de construire. Il s'agit de tirer le meilleur parti des conditions d'un site et de son environnement. Cela se traduit notamment par :
  • un taux de vitrage minimal et une certaine orientation des surfaces vitrées
  • le recours aux énergies renouvelables ou solutions alternatives
  • des qualités d'isolation des parois opaques et vitrées
  • un niveau de perméabilité de l'air
  • le traitement des ponts thermiques.

"La RT 2012 est applicable dès aujourd'hui"

Vrai

Elle est applicable depuis novembre 2011 pour les logements construits en zone ANRU (de rénovation urbaine) et pour les autres types de bâtiments (bureaux, enseignement, établissements d'accueil de la petite enfance, etc.).

À partir du 1er janvier 2013
, tous les permis de construire déposés devront répondre aux normes de la RT 2012. Ce sera la fin de la RT 2005.

"Dans 10 ans, on passe à la RT 2020"

Vrai

La réglementation thermique de 2020 se situera dans la continuité de la RT 2012. Elle généralisera les bâtiments à énergie positive (ou BEPOS).

Ils devront produire plus d'énergie qu'ils n'en consommeront grâce notamment à :

  • une conception ultra bioclimatique
  • une sur-isolation
  • une parfaite étanchéité à l'air
  • une production de chaleur maximisée.

Notre conseil

Investisseurs, anticipez l'application de ces normes dès aujourd'hui, faute de quoi, votre investissement ne sera pas valorisé...

A savoir : avec la RT 2012
Pour une consommation moyenne de 900 euros par ménage, la facture va chuter à 250 euros !
  •  Imprimer