Par Nathalie Duny, le 9 Octobre 2012 dans J'ACHETE - Je recherche avec mon notaire

La période est bien choisie pour acheter un bien immobilier, mais encore faut-il savoir comment s'y prendre ! Le notaire saura vous guider dans votre projet d'acquisition. Gros plan sur une activité du notaire trop méconnue au travers d'un questions-réponses qui tord le cou aux idées reçues.

Le notaire est-il l'intermédiaire le mieux placé pour acheter un bien ? OUI

De par son statut d'officier public, le notaire est responsable juridiquement et financièrement des actes qu'il établit. Il engage sa responsabilité sur chaque opération. Seul le notaire négociateur saura prendre en compte l'impact d'un achat immobilier sur l'ensemble de votre patrimoine. Il pourra aussi vous conseiller sur les conséquences financières et fiscales de l'opération envisagée. En tant qu'expert de l'immobilier, ses atouts sont multiples. En optant pour le notaire, vous choisissez la qualité et la sécurité. Il organisera les visites, gérera le côté administratif, et vous aidera à sélectionner les biens qui vous correspondent.

Le notaire connaît-il bien le marché immobilier ? OUI

En intervenant dans le cadre des successions ou des divorces, le notaire est au courant des logements mis en vente. Il a accès à des biens qui ne font pas forcément l'objet de publicité et que vous ne trouverez pas ailleurs : par exemple, des maisons vendues dans le cadre de règlements de successions. Grâce à lui, vous pouvez donc dénicher la "perle rare". En tant que professionnel, le notaire a connaissance des dernières tendances du marché immobilier. Bref, il connaît tous les bons plans et souvent avant tout le monde !

De plus, il dispose d'une base de données immobilières très complète, alimentée par tous les notaires de France, ce qui lui permet d'être un pro de l'expertise immobilière.

Si un bien vous intéresse, il vous donnera son avis sur sa valeur en tenant compte de sa superficie, de sa situation, de son état... 

Le notaire évite-t-il la multiplication des intermédiaires ? OUI

Recourir à un notaire, c'est opter pour la simplicité ! En effet, le notaire suivra votre dossier de A à Z, de la sélection du bien à l'acte de vente définitif, en passant par l'ensemble des formalités administratives. Le tout, dans le respect d'une éthique et d'une déontologie.

Recourir à un notaire coûte-t-il plus cher ? NON

Au contraire, le notaire peut vous faire économiser de l'argent ! Il estimera le bien au juste prix. Il vous évitera également la multiplication des intermédiaires, les frais qui en découlent et les risques d'erreurs. Par ailleurs, ses honoraires de négociation sont parmi les plus avantageux du marché immobilier.

Le notaire est-il impartial ? OUI

Il peut donc être, à la fois, le notaire du vendeur et de l'acquéreur !

Le notaire a également un devoir de conseil. Il vous informera, en toute objectivité en fonction de votre situation professionnelle et familiale. Enfin, son devoir de conseil lui impose d'engager sa responsabilité professionnelle.

Le notaire sécurise-t-il la transaction ? OUI

En tant qu'officier public et ministériel, il vous assure que tout se déroulera dans une sécurité juridique maximum et dans le respect des intérêts de tous, de la promesse de vente à l'acte définitif. Avant que vous ne passiez à l'achat, il procédera à toutes les vérifications nécessaires sur le vendeur et sur le bien : titre de propriété, diagnostics préalables, servitudes, règles d'urbanisme applicables... Il s'assurera que tout est en ordre et que personne ne peut se retourner contre vous, en vérifiant, par exemple, que le vendeur n'a pas une hypothèque antérieure.

  • Si c'est votre premier achat.. Il soulèvera avec vous la question du financement. 
  • Si vous achetez à deux... Il vous conseillera sur le mode d'acquisition du bien. Mariés, concubins ou pacsés, la situation sera différente. Le notaire vous proposera des solutions pour vous protéger.
  • Si vous voulez investir. Le notaire vous informera sur les derniers dispositifs en matière de défiscalisation.

Le notaire, votre intermédiaire pour acheter à moindres frais !

Le notaire : un service complet. Il connaît des mises en vente qui n'apparaissent pas toujours sur le marché.

Ensuite, ses honoraires de négociation sont parmi les plus avantageux du marché immobilier.

Enfin, vous avez la certitude de payer le juste prix. Et, il s'occupe de tout !

Des frais de négociation sans surprise. Ils sont soumis à un tarif officiel identique pour tous les notaires. Ces frais sont calculés selon un barème dégressif en fonction du prix de vente du bien.
  • 5 % hors taxes du prix de vente du bien jusqu'à 45 735 euros.
  • 2,5 % hors taxes au-delà de ce montant.
Exemple : pour un bien de 150 000 euros net vendeur.
  • De 0 à 45 735 euros : 2 735 euros TTC
  • De 45 735 euros à 150 000 euros : 3 117 euros TTC
  • Soit pour cet exemple : 5 852 euros TTC de frais de négociation.
  •  Imprimer